Formé à l’AS Saint-Étienne, Dylan Saint-Louis n’a jamais vraiment eu sa chance dans le Forez. Et comme beaucoup de joueurs, ce milieu offensif de 23 ans, bon des deux pieds et capable d’évoluer aussi bien à gauche qu’à droite, a dû passer par la Ligue 2 pour faire ses premiers pas dans le monde professionnel. Après un prêt de six mois concluant à Laval (6 buts en 28 matches de L2), il s’engage au Paris FC pour deux saisons. Une fois encore, le natif de Gonesse a brillé dans l’antichambre de l’élite s’offrant 7 buts et délivrant 6 passes décisives en 31 matches lors de la saison 2017-18.

Régulièrement appelé en équipe nationale du Congo, le n°26 du Paris FC brille un peu moins cette saison, mais conserve une belle cote sur le marché des transferts d’autant qu’il sera libre de s’engager où il le souhaite à partir du 1er janvier. Selon nos informations, le Benfica Lisbonne songe à le recruter et a même rencontré les représentants du joueur. Mais le club portugais aura fort à faire puisque trois clubs de Ligue 1 dont les noms n’ont pas filtré ont également des vues sur l’ancien Stéphanois, qui peut jouer aussi bien en attaque qu’au milieu de terrain. D’ailleurs suivant l’insistance des clubs intéressés, Dylan Saint-Louis pourrait même être cédé dès le mercato d’hiver par le Paris FC contre une petite indemnité.