L’ancien agent de Marco Verratti avait plutôt mal digéré de voir son ancien protégé s’en aller dans les bras de Mino Raiola à l’été 2017. Déjà auteurs quelques saillies envers son ancien client, Donato Di Campli avait entamé des poursuites judiciaires.

Il estimait qu’il pouvait faire reconnaître ses droits devant la justice en considérant que le contrat le liant avec le milieu de terrain avait été rompu unilatéralement. Selon L’Equipe, il a renoncé à ces poursuites.