« Où est passée notre haine de la défaite ? Notre rage de vaincre et de voir briller les couleurs de l’OL ? ». Dans un communiqué publié sur les réseaux plus tôt dans la journée de dimanche, les Bad Gones ont vivement taclé l’Olympique Lyonnais et sa politique, accusant notamment le président Jean-Michel Aulas de se concentrer uniquement sur les résultats financiers au détriment du sportif.

L’OL n’a mis que quelques heures à répondre. « L’Olympique Lyonnais s’inquiète du communiqué de presse et des actions menées par le groupe de supporter du Kop Virage Nord. A quelques jours de débuter une quinzaine décisive pour le club, avec dans trois jours la réception de la Juventus en huitième de finale aller de la Ligue des Champions, puis le Derby, suivi de la demi-finale de Coupe de France face au PSG, et avant un déplacement important face à Lille un des principaux concurrents de l’OL en championnat, le timing choisi par les supporters semble pour le moins maladroit », peut-on lire dans ce communiqué disponible intégralement ici.