Kylian Mbappé a mis le feu à la soirée des Trophées UNFP. En faisant part de ses doutes quant à son avenir au Paris Saint-Germain, le champion du monde français a mis le club de la capitale en état d’alerte. Mais s’il ne craint pas spécialement un départ de son numéro 7 cet été, le PSG sait désormais à quoi s’en tenir : Mbappé veut plus de considération de la part de ses dirigeants. Sauf que cette sortie médiatique fait beaucoup parler en interne. RMC Sport indique tout d’abord que même les proches du joueur ne s’attendaient pas à ça et qu’il sont été très surpris. De son côté, Le Parisien ajoute que la manière de faire de Mbappé n’a pas plu.

« Sur le fond, les dirigeants estiment que ses attentes sont légitimes. Sur la forme, en revanche, la sortie du champion du monde les a consternés. La saison a été éprouvante et le club se serait volontiers épargné un nouveau séisme », écrit le quotidien. Aucune sanction ne devrait toutefois est prise à l’encontre du buteur. Et ce n’est pas tout. S’il espère être un peu plus écouté en ce qui concerne le mercato, le natif de Bondy aurait également demandé à grimper dans la hiérarchie. Et passer notamment devant Edinson Cavani. Ainsi, outre un positionnement permanent au poste de numéro 9, RMC Sport affirme que l’international tricolore voudrait être aussi désigné comme le deuxième tireur de penalty derrière le Brésilien Neymar. Décidément, Cavani sait à quoi s’en tenir s’il rempile pour une troisième saison aux côtés de Mbappé.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10