Alors que le Real Madrid, triple tenant du titre, et le PSG ont été éliminés la semaine dernière de la Ligue des champions, le tableau final de la C1 laisse de belles opportunités aux équipes qui restent en lice. Mais pour Pep Guardiola, qui affronte ce soir Schalke 04 en 8e de finale retour de la C1 (victoire 3-2 de Manchester City à l’aller), ces deux événements ne permettent pas pour autant de trop s’enthousiasmer pour la suite de la compétition : « si les gens pensent que ce sera plus facile parce que le Real Madrid n’est pas là, ils ne comprennent toujours pas cette compétition, a-t-il indiqué, dans des propos rapportés par As. Bien sûr, c’est incroyable, ils ont remporté le titre quatre fois en cinq ans, dont trois fois de suite (2016, 2017 et 2018, ndlr). En Europe, ce n’est pas seulement la meilleure équipe de ce tournoi, mais c’est également la meilleure équipe de la dernière décennie. »

« Ce qu’ils ont accompli est incroyable, a poursuivi le tacticien espagnol. Je pensais qu’ils étaient les favoris parce que s’ils en ont gagné trois, ils pouvaient en gagner quatre. Mais il reste encore des clubs incroyables, des équipes incroyables à battre. Nous espérons que nous pourrons être en quart de finale. Les équipes présentes auront un niveau similaire à celle du Real Madrid, car ce sont des équipes de premier plan. »