Le Parc des Princes a été le théâtre d’une drôle de rencontre ce soir en clôture de la 26e journée de Ligue 1. Dans un contexte compliqué, bousculé par une partie de ses supporters quatre jours après la défaite contre le Borussia Dortmund, le PSG a fini par battre les Girondins de Bordeaux sur le score de 4-3. Il y aura eu pas mal d’ingrédients dans cette rencontre entre la blessure précoce de Thiago Silva, le 200e but d’Edinson Cavani sous les couleurs rouge et bleu, la boulette de Sergio Rico et l’expulsion de Neymar dans les derniers instants. Un match assez confus terminé dans la tension alors que le leader du championnat prend 13 points d’avance sur l’OM. 

C’est Bordeaux qui a ouvert le score par Hwang sur corner (0-1, 18e). Le Sud-Coréen profitait sans doute de la désorganisation parisienne, quelques secondes après l’entrée en jeu de Gueye, qui remplaçait Thiago Silva. Le club de la capitale réagissait assez rapidement avec l’égalisation de Cavani (1-1, 25e) et prenait même l’avantage par un but de Marquinhos (2-1, 45e+2) du haut de l’épaule et avantagé par la présence de Kherer, hors-jeu sur l’action. Cette avance était de courte durée puisque juste avant la pause, Rico ratait son dégagement que Pablo contrait pour renvoyer le ballon dans le but (2-2, 45e+6). Le PSG prenait définitivement l’avantage par des buts de Marquinhos (3-2, 63e), encore, et Mbappé (4-2, 69e). Cavani manquait deux belles situations (68e, 74e) et Bordeaux en profitait pour revenir en fin de rencontre d’un tir incroyable de Pardo (4-3, 83e). Icardi pensait mettre fin à tout suspense mais la position de hors-jeu de Mbappé annulait le but (89e). Cette drôle de victoire parisienne se terminait sur le second jaune de Neymar, coupable d’une balayette sur Adli (90e+2).

Revivez la rencontre sur notre live