Un chambrage qui passe mal. Dimanche dernier, Bernardo Silva (25 ans) s’était moqué de Benjamin Mendy sur le réseau social Twitter en publiant une photo de son coéquipier plus jeune et à côté d’un personnage noir d’une célèbre marque de chocolat. Sauf que cela n’a pas été bien vu par la Fédération Anglaise qui a ouvert une enquête pour racisme.

Après la victoire en Carabao Cup de Manchester City (0-3), Pep Guardiola a tenu à défendre son joueur : « Bernardo est l’une des personnes les plus charmantes que j’ai jamais rencontrées dans ma vie. Il parle quatre ou cinq langues et c’est la meilleure façon de comprendre son ouverture d’esprit. Mendy est l’un de ses meilleurs amis. Il est comme un frère pour lui. L’image ne concerne pas la couleur de peau, explique l’entraîneur des Citizens. Il a pris une photo de Benjamin quand il était jeune et l’a associée à cette caricature, qui ressemblait beaucoup à l’image, rien en ce qui concerne la couleur de peau, les nationalités ou autre. Si quelque chose se passait, ce serait une erreur. »

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10