A la recherche de renforts défensifs, Manchester City continue d’activer les pistes menant à des arrières centraux. Après le Turinois Leonardo Bonucci, c’est désormais John Stones qui serait dans le viseur des hommes de Pep Guardiola. Selon le Sun, un accord serait sur le point d’être trouvé avec Everton pour un transfert de l’international anglais (10 sélections) à hauteur de 63 millions d’euros. Une somme qui en ferait le défenseur le plus cher de l’histoire devant le Parisien David Luiz.

Stones deviendrait ainsi la troisième recrue estivale des Citizens après Ilkay Gundogan et Nolito et viendrait renforcer un secteur défensif en grande difficulté la saison dernière avec la blessure de Vincent Kompany. Âgé de seulement 22 ans, il s’agirait également d’une solution d’avenir pour Manchester City.