La saison de l’AS Monaco, terminée à une piteuse 16e position, a été marquée par des changements d’entraîneur et le passage de Thierry Henry pour sa première aventure sur un banc de touche. Si cette expérience a été contrastée et commentée négativement, Rony Lopes, lui, en gardera un excellent souvenir, comme il l’a expliqué à Record.

« J’ai beaucoup appris avec Henry mais je sens que j’aurais pu apprendre davantage si nous avions travaillé plus longtemps ensemble. Il a de très bonnes idées de jeu, mais il est arrivé à un moment où beaucoup de joueurs étaient blessés. Et pour le jeu qu’il voulait pratiquer, il lui manquait les pièces nécessaires. Mais je lui prédis un grand avenir comme coach », a lâché l’attaquant international lusitanien (2 sélections), pas rancunier.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10