Les nerfs à vif. José Mourinho est sous tension, comme l’a montré son coup de sang à l’issue de Chelsea-Manchester United samedi (2-2, 9e journée de Premier League). Le Special One, irrité par la réaction d’un des membres du staff des Blues sur l’égalisation, s’est emporté, voulant même en venir aux mains.

Mais, selon le Daily Mail, le Lusitanien avait une autre raison d’être irrité. Le technicien des Red Devils n’a pas du tout aimé voir sa composition d’équipe fuiter dans les journaux le jour de la rencontre. Il était même furieux à en croire le tabloïd anglais, qui précise que l’intéressé a décidé d’ouvrir une enquête interne pour savoir comment ces informations avaient filtré. Une énième chasse à la taupe...