« Nous avons décidé de demander le classement sans suite. Il est impossible de savoir ce qui s’est passé entre quatre murs. C’est la parole de (Neymar) contre celle de (son accusatrice), et nous ne disposons pas de preuves suffisantes pour une inculpation. » Jeudi, la procureuse du parquet de Sao Paulo Flávia Merlini avait demandé le classement sans suite de l’affaire de viol concernant l’international brésilien Neymar.

Suite à cette annonce, une juge devait donc prendre la décision finale et quelques heures après les déclarations de Flávia Merlini, celle-ci a été prise. Ce vendredi, une juge a en effet mis fin au dossier en prenant la décision de classer sans suite la plainte déposée par Najila Trindade Mendes de Souza, comme rapporté par l’AFP. La fin d’une longue histoire donc pour le joueur du Paris Saint-Germain.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10