Le 28 juin 2019, l’OM annonçait la nomination de Nasser Larguet au poste de directeur du centre de son centre de formation. L’ancien DTN du Maroc remplaçait ainsi Jean-Luc Cassini après trois années de bons et loyaux services au sein du club phocéen. Depuis quelques années, la propriété de Frank McCourt accorde une grande importance aux jeunes et aux talents de demain. C’est dans cette optique que le projet Next Generation a été lancé en 2017. Mais selon l’homme de 61 ans, Marseille est sur la bonne voie mais ne doit pas s’arrêter là.

« On a besoin, encore, de plus d’exigence dans notre travail avec les jeunes. On doit atteindre l’excellence. On a de bons joueurs mais il va falloir franchir un palier au niveau des efforts, des rythmes... On se réjouit que la porte ouverte vers le monde pro soit ouverte mais certains garçons ont du talent et pensent que cela suffira. Il faut leur faire comprendre que le haut niveau se joue sur des détails et que la réussite, ou non, de leur carrière dépend de ces détails-là. On veut que les meilleurs joueurs de la région viennent chez nous. Même si je sais que ce n’est pas simple car les exigences sont très élevées », a confié Nasser Larguet dans les colonnes de La Provence ce mardi.