Cette saison, Rudi Garcia peine à se trouver une charnière centrale compétente. En effet, pas moins de 6 joueurs ont été utilisés à ce poste : Luiz Gustavo, Adil Rami, Rolando, Boubacar Kamara, Thomas Hubocan ou encore Duje Caleta-Car. En grande difficulté défensivement depuis le début de la saison (32 buts encaissés en 19 matches de Ligue 1), les Olympiens souffrent dans ce secteur du jeu. Rolando, interrogé en conférence de presse, est revenu sur le turn-over défensif utilisé par son coach.

« C’est difficile. Si on avait la solution, on aurait changé ça depuis longtemps. Certaines saisons, les choses se passent comme ça, tout se passe mal. Il y a beaucoup de changements. Je ne trouve pas d’excuses, on encaisse trop de buts mais on a beaucoup de changements derrière. Ce n’est pas que le coach le veuille. Parfois, il le veut, parfois il est contraint. L’équipe doit bien défendre, mieux défendre, ce n’est pas que les 4 derrière, ni que le gardien. Je n’ai pas d’explications, ce sont des petits détails qui changent tout », a ainsi déclaré Rolando.