Pour le compte de la 24ème journée de Premier League, Manchester United (5e) accueillait Burnley (14e). Face aux équipes dites plus "petites", les Red Devils connaissaient quelques difficultés depuis le début de la saison. Autant dire que la rencontre face aux Clarets était une bonne occasion d’y remédier tout en restant au contact des cadors au classement. Mais les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer peinaient à se montrer dangereux offensivement, eux qui manquaient cruellement d’inspiration.

Et à la 39e, Burnley allait en profiter pour ouvrir le score grâce à Wood (0-1). Menés à la pause, les Mancuniens espéraient faire beaucoup mieux en deuxième période. Décevants dans le jeu, ils n’étaient pas dangereux. Tout le contraire d’une formation de Burnley qui jouait sans complexe. Et à la 56e, Jay Rodriguez surprenait David De Gea d’une superbe frappe du gauche (0-2). Man Utd tentait de répliquer avec James (63e), Martial (74e) ou Shaw (90e, but refusé). En vain. Battu, Manchester United réalisait une très mauvaise opération au classement.