Alors que le PSG a réussi à faire venir cette semaine un nouveau sponsor, avec le groupe ALL (Accor Live Limitless) qui fera son apparition sur le maillot francilien dès la saison prochaine, le club de la capitale travaille sur d’autres axes pour accroître son bénéfice. Et l’un d’eux concerne le contrat de nommage (naming en anglais), comme l’a laissé entendre Nasser Al-Khelaïfi, au cours d’un entretien accordé au Parisien : « Pourquoi pas (faire un naming, ndlr) ? C’est un sujet sur lequel on réfléchit. Tous les clubs ont un naming aujourd’hui. »

Aujourd’hui, on dénombre cinq stades en France qui ont un contrat de nommage : la MMArena du Mans, l’Allianz Riviera de Nice, le Matmut Atlantique de Bordeaux, le Groupama Stadium de Lyon et l’Orange Vélodrome de Marseille (ce dernier a la particularité de ne pas porter uniquement le nom d’un sponsor, contrairement aux autres enceintes).