Le conflit qui oppose Adrien Rabiot (24 ans) au PSG sur le fameux like du milieu de terrain sur la vidéo de Patrice Evra, se poursuit. Ce jeudi, les deux parties devaient se revoir avec la présence des membres de la commission juridique de la LFP. Selon les informations de RMC Sport, cette entrevue a bien eu lieu mais l’international français n’y a pas participé. En effet, ce dernier a préféré ne pas sécher l’entraînement du PSG afin de ne pas se le voir reprocher ultérieurement. C’est donc son avocat Christophe Bertrand qui l’a représenté.

Le directeur des affaires juridiques du PSG, Grégory Durand représentait le club parisien. L’entretien a duré une heure. L’avocat de Rabiot a axé son discours sur le fait que son client ne pouvait pas être sanctionné deux fois pour le fait (Rabiot a déjà été mis à pied six jours et s’est vu retirer sa prime d’éthique). Le champion de France a argumenté que la sanction disciplinaire et le non-versement de la prime visaient l’incapacité d’Adrien Rabiot à atteindre l’objectif d’exemplarité. La commission de la LFP a mis le dossier en délibéré et a prévu de visionner la vidéo avant de rendre son verdict. L’affaire devrait se poursuivre devant les Prud’hommes.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10