Prêté par le FC Porto du côté de Guimaraes, l’attaquant malien sort d’une belle saison dans le championnat portugais. En vingt-cinq apparitions en Liga NOS, le natif des Ulis, capable de jouer en pointe ou sur le côté, robuste physiquement et doté de qualités physiques au-dessus de la norme, a inscrit treize réalisations. Déjà pisté par plusieurs clubs français l’été dernier, dont l’Olympique de Marseille, il était finalement resté du côté du Portugal.

Et beaucoup de clubs sont sensibles à ses charmes, lui dont le contrat avec les Dragons expire en juin 2018. Effectivement, d’après nos informations, Leicester, Swansea City, Crystal Palace, le Bayer Leverkusen, le Borussia Dortmund, le LOSC et l’Olympique de Marseille, sont sur le coup et seront présents cet après-midi pour le superviser lors de la finale de la Coupe du Portugal face à Benfica, où Guimaraes a signé un parcours pour le moins surprenant.

L’Olympique de Marseille, à la recherche d’un attaquant de pointe pour renforcer son effectif, était déjà venu aux nouvelles à l’hiver 2016, mais celui qui jouait à l’époque au Maritimo avait terminé la saison dans son club. Doté d’une nouvelle force de frappe sur le mercato après l’arrivée de Frank McCourt, l’OM pourrait cette fois avoir des arguments solides pour l’attirer, s’il était finalement le choix n°1 pour renforcer l’attaque. On rappelle que les noms d’Olivier Giroud, de Valère Germain et de Mario Balotelli ont également été évoqués, mais devraient logiquement être plus chers...