Arrêtée pendant deux semaines dans un premier temps, la Liga est désormais suspendue, comme l’ensemble ou presque des compétitions européennes. « La commission de suivi s’est mise d’accord sur la suspension des compétitions professionnelles de football jusqu’à ce que les autorités compétentes du gouvernement d’Espagne et de l’administration générale de l’État considèrent qu’elles peuvent reprendre sans risque pour la santé » expliquaient de concert ce lundi la ligue de football espagnole et la fédération à travers un communiqué. C’est maintenant aux clubs de s’adapter et de faire au mieux.

Dans son édition du jour, Sport explique que la gestion des joueurs prêtés par le Barça cette saison s’en retrouve changée. Certains plans qui avaient été établis avant la crise n’ont plus lieu d’être. Pour le cas de Philippe Coutinho, la donne ne change pas vraiment. Prêté deux ans au Bayern Munich, le Brésilien, qui a coûté 120 M€ aux Catalans en janvier 2018 se montre trop irrégulier pour convaincre les Bavarois de lever l’option d’achat (de 120 M€ également). Le milieu offensif de 28 ans sera sans doute remis sur la liste des transférables au prochain mercato.

Coutinho sera placé sur la liste des transferts

Prêté avec réussite la saison dernière à Eibar, Marc Cucurella (21 ans) fait cette fois le bonheur de Getafe, qui est parvenu à glisser une option d’achat de 6 M€ dans l’accord. D’après Sport, elle devrait être levée d’ici la fin de saison, tant le gaucher aux cheveux longs affiche de belles performances. Dans cet accord, les Blaugranas ont tout de même ajouté une clause. En cas de future revente du joueur (et il y a des prétendants), le Barça toucherait 40 % du transfert. Pour Rafinha (27 ans), la situation est un peu moins claire. Le milieu de terrain se plaît au Celta. Les Galiciens aimeraient le conserver et ont lancé des négociations dans ce sens pour un transfert définitif mais la fin de saison pour le moment tronquée vient ajouter un soupçon de doute.

Pour le dossier Carles Aleñá (22 ans), ce n’est pas simple. Prêté en janvier au Betis, il n’a disputé que 10 rencontres toutes compétitions confondues avec sa nouvelle équipe. La suspension vient contrarier les plans du Barça qui aurait aimé voir leur jeune joueur s’aguerrir un peu plus durant son prêt andalou. Quique Setién voudrait l’incorporer de manière régulière à l’équipe première la saison prochaine. Pour Jean-Clair Todibo (20 ans), le problème est un peu le même. Prêté cet hiver, le Français n’a joué que 7 matches en tout avec la tunique de Schalke (dont seulement 4 titularisations). Le club allemand tient une option d’achat de 25 M€, quand le Barça dispose d’une option de rachat de 50 M€ en cas de transfert définitif dans la Ruhr. Avec si peu de temps de jeu, il paraît difficile de voir le défenseur convaincre les dirigeants de le conserver.

La suspension ne favorise pas Aleñá, Todibo et Wagué

Moussa Wagué (21 ans) se trouve lui aussi dans la même situation car depuis janvier, il n’a pas eu le temps nécessaire pour montrer l’étendue de son talent à l’OGC Nice (5 apparitions). Le Gym peut le conserver en levant l’option d’achat de 10,5 M€ mais l’ailier pourrait très bien revenir dès cet été en Catalogne pour à nouveau être placé sur la liste des indésirables. Pour Juan Miranda (20 ans), ça ne devrait pas beaucoup bouger puisqu’il a été prêté pour deux saisons à Schalke. Même s’il ne parvient pas à s’imposer avec le club allemand, il devrait y rester ou être prêté à une autre équipe. Oriol Busquets (21 ans) réalisait quant à lui une belle saison du côté de Twente. Sa situation sera évaluée à son retour de prêt mais le milieu de terrain, qui évolue souvent en défense centrale aux Pays-Bas, s’avance vers un nouveau prêt.