Pratiquement personne n’avait anticipé son arrivée. Deux jours après que les premières informations soient parues dans la presse madrilène, le Real Madrid officialisait vendredi la signature d’Andriy Lunin, gardien ukrainien de 19 ans qui arrive en provenance du Zorya Luhansk. Une arrivée qui s’inscrit dans la ligne directrice du club sur le mercato ces derniers temps, à savoir recruter des jeunes joueurs, et qui pose forcément question. Le flou est total concernant le poste de gardien de but pour la saison prochaine, vu qu’on ne sait pas encore si Julen Lopetegui continuera à faire confiance à Keylor Navas ou si un portier titulaire sera recruté.

Et selon l’émission El Partidazo de COPE de la Cadena COPE, le Real Madrid sait en tout cas déjà plus ou moins ce qu’il va faire avec Lunin. Une chose est certaine : il n’aura pas un rôle majeur au sein de l’écurie madrilène dès cette saison. Ainsi, selon la radio, il fera la présaison avec l’équipe de Julen Lopetegui et deux options seront étudiées : soit il sera prêté, ce qui semble être l’option la plus probable, afin d’accumuler du temps de jeu qu’il n’aura pas au Real Madrid, soit il sera troisième gardien, ce qui confirmerait le départ de Luca Zidane. Il ne vient donc pas pour être premier ni même deuxième gardien dès maintenant comme certains semblaient pouvoir le penser.

Autre information assez précieuse dévoilée par la radio espagnole : Keylor Navas plaît beaucoup à Julen Lopetegui, qui le considère comme son gardien. Le portier costaricien, qui réalise une belle Coupe du Monde, est donc dans les plans du nouveau coach madrilène, qui a en plus la légitimé d’être ancien gardien de but et donc de bien connaître ce poste. Reste tout de même à savoir ce qu’en pensera Florentino Pérez, qui cherche à remplacer Navas depuis plusieurs saisons maintenant, mais qui s’est heurté jusqu’ici à Zinedine Zidane et aux autres poids lourds du vestiaire. De quoi bloquer l’arrivée d’Alisson ? Réponse dans les semaines à venir...