Après la trêve, Jorge Sampaoli est de retour aux affaires puisque le FC Séville affrontera demain le Real Madrid en Coupe du Roi. Ce mardi, le technicien argentin a accordé un long entretien à Marca. L’occasion d’évoquer son avenir lui qui a signé pour deux au FC Séville. À la question serez-vous là l’an prochain, il a répondu : « Je ne sais pas. On ne sait jamais. Je suis bien ici, je me bats pour les titres, je suis en osmose avec le directeur sportif (Monchi). Je suis heureux que les gens de Séville viennent au stade pour voir une équipe sans peur, avec l’envie de jouer au football. Qu’ils voient un bon spectacle chaque fois qu’ils viennent à Sanchez Pizjuán ». Des déclarations qui ont fait réagir en Espagne. Mais le technicien a assuré en conférence de presse qu’il était sous contrat dans un club où il est en train de s’installer.

Son cas réglé, Sampaoli a fait un large point mercato. Il a tout d’abord évoqué le départ attendu de Timothée Kolodziejczak. « Kolo s’apprête à quitter le club. Le marché est complexe. Nous attendons de voir ce qu’il va se passer avec Kolo. Mais on verra d’ici une semaine ou dix jours ». Selon les dernières informations sorties au sujet du Français qui évoluait en défense centrale à Séville, le Borussia Mönchengladbach serait très intéressé par ses services. Qui dit départ, dit aussi arrivée. Et l’entraîneur andalou a établi la priorité numéro une : « Nous avons besoin d’un défenseur central rapidement. Ce sujet là me préoccupe beaucoup plus que le sujet d’un attaquant. Nous avons besoin de recruter un défenseur central immédiatement ». Les Espagnols ont pour cela approché le jeune et prometteur Clément Lenglet.

« Concernant Lenglet, nous le suivons. On me préviendra si cela est bouclé. C’est un joueur d’avenir », a confié Sampaoli. Comme nous vous l’avions révélé, Séville et Nancy avaient trouvé un accord de principe pour un transfert de 5 millions d’euros avec 500 000 euros de bonus (un contrat de 4 ans et demi a priori pour Lenglet). Mais les Lorrains ont finalement décidé de temporiser.Le joueur, lui, ne s’est pas présenté à la reprise de l’ASNL. En attaque, El Desmarque annonce que Stevan Jovetic (Inter Milan) est en approche. Le coach argentin a déclaré à ce sujet : « Nous observons Jovetic. Mais il n’y a rien de concret ». Enfin, la venue d’un latéral gauche n’est pas à exclure. « Comme Kolo peut s’en aller, il y a la possibilité qu’un latéral nous rejoigne pour que Sergio Escudero ne joue pas tous les matches ».Les Andalous comptent bien se montrer actifs cet hiver sur le mercato, un terrain où ils sont autant en réussite que sur le rectangle vert.