Il n’y en a que pour Neymar ce vendredi en Espagne. Et si, ici, en France et au Paris SG plus particulièrement, c’est surtout la blessure du Brésilien aux adducteurs droits qui inquiète, de l’autre côté des Pyrénées, on s’intéresse surtout à l’avenir de la star de la Seleção. Mundo Deportivo persiste et signe, annonçant toujours qu’un retour de l’international auriverde au FC Barcelone est possible.

Une condition à cette folle opération : que le clan Neymar fasse un pas en avant. « À Neymar de jouer », titre le quotidien sportif espagnol. Alors que les premiers signaux sont plutôt positifs, l’attaquant doit désormais « prendre le taureau par les cornes », appeler le président blaugrana Josep Maria Bartomeu pour arrondir les angles après son départ fracassant à l’été 2017 et convaincre son actuel patron Nasser Al-Khelaïfi de le laisser filer.

Rafinha ouvre la porte, Xavi beaucoup moins

Le sujet divise toujours autant en Catalogne. Jeudi, Rafinha, ami et partenaire de Ney en sélection, lui a encore ouvert la porte du vestiaire catalan. « Je serais clairement enchanté que Neymar revienne au Barça, parce qu’il est l’un des meilleurs joueurs au Monde », a-t-il lâché, précisant qu’il n’en avait pas directement parlé avec l’intéressé. Xavi, interrogé par la Cadena SER, semble beaucoup plus mesuré, voire même dubitatif.

« Je ne vois pas le Barça récupérer Neymar, je crois qu’il n’est pas parti de l’équipe dans de bonnes conditions... Je ne vois aucune possibilité à son retour, sincèrement, mais c’est un formidable joueur », a expliqué la légende du club azulgrana. Au même moment, du côté de Madrid, la Cadena COPE explique que le Real a choisi de temporiser et d’explorer d’autres pistes que celle menant au Paulista. Neymar, malgré ses nombreux démentis, est décidément sur toutes les lèvres...