« Ce n’est pas mon domaine de compétence ». Ce mardi, en conférence de presse, Santiago Solari bottait en touche à l’heure de répondre aux questions concernant le prochain marché des transferts du Real Madrid. Et si les pensionnaires du Santiago Bernabeu sont annoncés sur les traces de différents joueurs, il semblerait que la direction madrilène a d’autres plans. Selon As, les patrons merengues n’entendent pas réaliser d’« opération astronomique » en janvier.

L’idée est plutôt de préparer le mercato estival. Le dossier Eden Hazard (27 ans, Chelsea) sera évidemment l’une des priorités. Onda Madrid annonçait mercredi que le club de la capitale était déjà tombé d’accord avec l’attaquant belge et devait désormais travailler pour s’entendre avec les Blues, qui n’ont pas perdu tout espoir de conserver l’ancien Lillois grâce à une proposition salariale XXL (18 M€ par an environ) et demanderaient, en cas de refus de prolonger de ce dernier, pas moins de 170 M€ pour lâcher leur Diable Rouge.

Un mois de janvier très calme en vue

Autre piste ouverte, Brahim Diaz (19 ans). Le jeune milieu offensif espagnol est en fin de bail à Manchester City en juin 2019 et les triples champions d’Europe en titre auraient déjà scellé un accord en vue d’une arrivée l’été prochain. Rodrygo (18 ans), jeune attaquant brésilien de Santos, recruté l’été dernier pour 45 M€, débarquera lui aussi à partir du mois de juin. Il l’a affirmé ce mercredi au Brésil. « C’est vrai, j’irai là-bas en juillet. Il y a un accord entre le Real et Santos en ce sens et je ne crois pas qu’il soit possible d’y aller avant. (...) J’ai la tête ici et je veux continuer à être bon avec Santos », a-t-il expliqué au média local Gazeta Esportiva.

Un doute plane également sur le cas Exequiel Palacios (20 ans). Le milieu argentin de River Plate est annoncé avec insistance du côté du Real, mais on ignore encore quand il pourrait débarquer au sein de la Casa Blanca. En attendant, pour cet hiver, Solari pourrait bien avoir à agir sans renfort, explique As. La publication ibérique précise toutefois que le technicien argentin dispose de suffisamment de solutions en interne pour bien terminer la saison (Isco et Marco Asensio à relancer, Mariano Diaz à enfin utiliser, Marcos Llorente à mettre en confiance, Sergio Reguilon à polir en doublure à gauche).