Thomas Tuchel va finir par se dire qu’il est maudit. Le technicien du Paris SG a très rarement eu l’occasion de compter sur l’intégralité de son groupe depuis le début de la saison. L’effectif du club de la capitale enchaîne en effet les blessures plus ou moins graves et les indisponibilités plus ou moins longues. Samedi après-midi encore, sur la pelouse de Montpellier (1-3, 17e journée de Ligue 1), l’Allemand a vu Presnel Kimpembe et Idrissa Gueye se blesser avant la demi-heure de jeu.

Le champion du Monde 2018 ne devrait pas rejouer cette année et le milieu international sénégalais est d’ores et déjà annoncé forfait pour la réception de Galatasaray (6e journée de Ligue des Champions) ce mercredi. Le cas de l’ancien Lillois est d’ailleurs symptomatique des maux parisiens, puisqu’en trois saisons à Everton, il avait seulement raté 4 matches pour blessures... Comme le Lion de la Teranga, bien d’autres joueurs ont squatté l’infirmerie.

La préparation en question

Mauro Icardi, Eric Maxim Choupo Moting, Julian Draxler, Layvin Kurzawa, Thomas Meunier, Neymar, Ander Herrera, Marco Verratti, Colin Dagba, Thilo Kehrer, Edinson Cavani ou encore Kylian Mbappé ont été absents pour blessures. Keylor Navas et Thiago Silva ont eux aussi raté un match pour des alertes physiques. Une incroyable série noire qui jette le discrédit sur le préparateur physique Rainer Schrey et le responsable de la cellule performance Martin Buchheit.

Tous ces soucis, le plus souvent d’ordre musculaire, ont obligé TT à utiliser 30 joueurs depuis le début de l’exercice, soit plus que n’importe quelle écurie en Europe (27 pour le Genoa et 26 pour Tottenham). Samedi, c’est Tanguy Kouassi qui a complété cette liste. Le Paris SG et Tuchel, toujours en quête de fiabilité, trouveront-ils la solution pour régler ce problème qui dure déjà depuis de très nombreux mois ?