Cet été, lorsque Jean-Michel Aulas présentait le duo Juninho-Sylvinho à la presse et aux supporters, très peu de monde imaginait que la première partie de saison allait être aussi compliquée. S’ils ont réussi à arracher une place en huitièmes de finale de la Ligue des Champions, les hommes de Rudi Garcia ont souvent été à la traîne en championnat, bien qu’ils parviennent peu à peu à rattraper leur retard. Mais c’est surtout la situation tendue avec les supporters qui a de quoi inquiéter, avec de nouveaux affrontements après la rencontre face à Leipzig au Groupama Stadium.

« C’est dommageable, il faut que tout le monde tire dans le même sens. Si ça devient compliqué pour certains joueurs d’entrer au Groupama Stadium, comment voulez-vous que l’on gagne des matches ? », lançait Rudi Garcia vendredi en conférence de presse. En plus de ces soucis extra-sportifs, les dirigeants rhodaniens doivent aussi gérer un mercato hivernal qui devrait être assez animé dans le sens des arrivées, afin de combler certains déséquilibres dans l’effectif lyonnais.

Pas de recrues offensives a priori

L’Equipe explique ainsi que l’OL a ciblé deux positions prioritaires à renforcer pour le mois de janvier. Un nouveau latéral gauche est ainsi attendu cet hiver, afin de combler les absences trop régulières de joueurs comme Youssouf Koné à cause de pépins physiques. Pour l’instant, c’est Marçal qui doit souvent dépanner à ce poste. Les Lyonnais envisagent aussi de recruter un milieu défensif, notamment à cause des prestations de Thiago Mendes qui ne seraient pas jugées satisfaisantes par les décideurs de l’OL.

Même si ce n’est pas une priorité, la défense centrale pourrait elle aussi être renforcée, d’autant plus qu’un départ de Marcelo est plus qu’envisageable à cause de la situation intenable avec les fans. Devant, il ne devrait en revanche pas y avoir d’arrivées dans la mesure où aucun départ n’est attendu, et Bertrand Traoré devrait rester. Mais dans le mercato, on n’est jamais à l’abri d’une surprise. Rendez-vous au mois de janvier pour voir ce que nous réserve Juninho...