Éloigné des terrains depuis plusieurs semaines depuis sa blessure au 5e métatarse du pied droit, Neymar continue à faire l’actualité. On apprend ainsi ce mardi, grâce au dossier de France Football, que l’attaquant du Paris SG est le joueur le mieux payé de Ligue 1. L’international auriverde émarge à 48,9 M€ par an depuis son arrivée au sein du club de la capitale l’été dernier. La star, qui a littéralement explosé les 20 M€ perçus par Zlatan Ibrahimovic lors de son dernier exercice avec les pensionnaires du Parc des Princes en 2015/16, coûte 64 M€ par an à son écurie, soit l’équivalent du budget prévisionnel des Girondins de Bordeaux.

Edinson Cavani, deuxième de ce classement, perçoit lui 18,4 M€ par an depuis sa prolongation de contrat jusqu’en juin 2020 signée à l’automne dernier, grâce notamment à de nombreuses primes habilement négociées selon FF, dont celle de meilleur buteur de L1. Kylian Mbappé, le dernier larron de la MCN, complète le podium. La starlette tricolore est rémunéré à hauteur de 17,5 M€ par an. Une sacrée augmentation pour l’attaquant des Bleus, qui percevait 1 M€ par an du côté de l’AS Monaco. Des chiffres qui donnent le tournis.

13/20 pour le PSG !

Le PSG est omniprésent puisqu’il place neuf joueurs dans le top 10, treize dans le top 20 ! Il faut dire que même Hatem Ben Arfa, qui n’a plus joué en équipe première depuis plus d’un an et un match de Coupe de France contre Avranches, touche 6 M€ par an ! Seul Radamel Falcao, buteur vedette de l’AS Monaco, brise l’hégémonie parisienne dans le top 10, grâce à des émoluments évalués à 13,8 M€. Le club de la Principauté place trois autres joueurs dans le top 20, João Moutinho (14e, 6,4 M€ par an), Keita Baldé (15e, 6,2 M€ par an) et Kamil Glik (20e, 5,2 M€ par an).

L’Olympique de Marseille est pour sa part représenté par deux joueurs : le capitaine Dimitri Payet (13e, 6,8 M€ par an) et le taulier brésilien Luiz Gustavo (17e, 5,8 M€ par an). Le fantasque attaquant néerlandais Memphis Depay est l’unique pensionnaire de l’Olympique Lyonnais dans ce top 20, avec une rémunération estimée à 5,5 M€ annuels. Super Mario Balotelli, annoncé sur le départ, touche lui 5,6 M€ par an du côté de l’OGC Nice.