Le mercato d’hiver ouvre ses portes en France ce lundi 1er janvier 2018 pour les fermer le mercredi 31 janvier à 23h59. Voilà qui va laisser un mois aux formations de Ligue 1 pour ajuster leurs effectifs. Il y a du boulot pour certains avec des objectifs différents à remplir. Des équipes vont devoir se renforcer après un début de saison manqué quand d’autres vont dégraisser suite à leur élimination dans une ou des compétitions ou même pour être dans les clous du Fair-play financier (suivez notre regard). La période risque d’être agitée pour pas mal de monde, en plus de différentes compétitions.

Des départs au PSG et à Monaco

On commence par le leader du championnat, le PSG, qui va connaître un mois de janvier costaud. Toujours à la recherche d’un milieu de terrain après l’échec de la piste Wendel, le club parisien va surtout devoir vendre. Les candidats au départ sont nombreux entre Di Maria, Pastore, Ben Arfa ou encore Lucas. Le Brésilien est annoncé en Chine, comme Di Maria, mais une piste européenne voire française (Nice) n’est pas exclure. Pour le Français, le Gym est aussi une possibilité. Concernant Pastore, il est sur les tablettes de l’Inter, de Valence et de l’Atlético mais un transfert est quasiment impossible à boucler pour les finances de ces clubs-là. C’est ce que nous a confié son agent il y a quelques jours.

Du côté de Monaco, on va lancer une opération dégraissage après son élimination en Ligue des Champions. « On n’a plus que trois compétitions et il faudra surtout réduire l’effectif. Monaco n’a jamais fait de gros mercato d’hiver depuis que je suis là. Il faut que certains aillent jouer ailleurs. La priorité c’est de réduire le groupe, plutôt que de prendre des joueurs » avait prévenu Leonardo Jardim. Kongolo pourrait bien partir en prêt du côté d’Huddersfield selon RMC. On pense aussi à Soualiho Meité ou Adama Diakhaby qui ne sont pas ou peu utilisés par le technicien portugais. Le cas Lemar sera avec attention aussi. Il est pisté en Angleterre par Arsenal et Chelsea notamment. Un départ n’est pas à exclure même si à six mois de la Coupe du Monde, le risque est grand.

L’OL et l’OM à la recherche d’un milieu de terrain

À l’OL également on se prépare à activer quelques dossiers. Certains sont même déjà sur la table comme les départs de Clément Grenier et de Mapou Yanga-Mbiwa. Les deux plaisent en l’Italie. L’Inter mais surtout le Torino et l’Atalanta pistent le milieu offensif quand le défenseur pourrait rejoindre la Chine via un passage éclair chez les Nerazzurri. Enfin, au rayon des arrivées, Bruno Genesio aimerait recruter un milieu défensif pour épauler un Lucas Tousart très largement utilisé. L’OM aussi va se bouger puisque Zubizarreta a affirmé qu’il prospectait en Ligue 1. Le Lillois Thiago Mendes est suivi tout comme Gonalons. Doria pourrait lui quitter le navire olympien d’ici la fin janvier.

Dans la suite du classement de Ligue 1, on retrouve Nantes. Ranieri cherche un attaquant polyvalent selon Ouest France. « Pour rester à la cinquième place, je pense que nous avons besoin de quelque chose » prévenait le Transalpin après la victoire sur Amiens le 20 décembre dernier. Il s’agira aussi de retenir Abdoulaye Touré qui selon nos informations plait au Bayer, à Schalke et à Benfica. À Nice, Lucien Favre milite pour recruter un milieu offensif capable de jouer sur les deux ailes. D’après Nice-Matin, les pistes sont multiples même s’il n’y a rien de concret entre les cas Ben Arfa et Lucas qui semblent juste être des rêves, Ntep qui ne fait pas l’unanimité ou encore Boudebouz qui est en manque de temps de jeu au Betis. L’Algérien se verrait bien revenir en Ligue 1 pour la porte niçoise.

Bordeaux, Saint-Etienne et Lille acteurs majeurs du mercato

On descend un peu dans le classement pour prendre la direction de Rennes qui attend un attaquant. Il faut dire que depuis le début de la saison, Gourcuff puis Lamouchi ne peuvent pas profiter d’une pointe de métier et sont contraints d’utiliser Khazri et Mubele. Des départs sont attendus car près de 30 joueurs sont sous contrat. On prend maintenant la direction d’Amiens qui n’est pas du tout certain de conserver son effectif de la première partie de saison. Gaël Kakuta sera le grand animateur de janvier. De retour en grâce, le milieu offensif prêté par le Hebei China Fortune, attire les convoitises chez d’autres clubs chinois selon L’Equipe. Le président Joannin ne veut pas en entendre parler. « Kakuta veut rester jusqu’à la fin de la saison. C’est un non-sujet. Il se sent bien à Amiens et veut s’y refaire la cerise » martelait-il au Courrier Picard. Le défenseur brésilien Avelar pourrait quitter le promu pour partir au Cortinthians.

Chez les déceptions de Ligue 1 ça risque de bouger dans tous les sens. 15e au classement, [Bordeaux espère trois recrues : un défenseur, un milieu créateur et un attaquant. Le nom du défenseur de Troyes Christophe Hérelle est régulièrement cité en Gironde. Le défenseur Pablo négocie son départ alors que son prêt chez les Corinthians s’achève. A Saint-Etienne aussi il va y avoir du mouvement. Le Progrès parlait il y a quelques jours des pistes Lamine Sané et Damien Da Silva (29 ans) en défense. Au milieu, ce sont les noms de Yann M’Vila et Souahilo Meïté qui reviennent avec insistance tout comme celui de Paul-Georges Ntep en attaque. Enfin, à Lille ça s’annonce costaud également. Le LOSC, qui ne pourra pas recruter en janvier, barré par la DNCG, a besoin de renflouer ses caisses. Ainsi, les joueurs bankables sont la liste des transferts. Thiago Mendes est visé par l’OM quand Yves Bissouma, Adama Soumaoro (Everton) et Ibrahim Amadou plaisent à la Premier League. Pour se renforcer, les Dogues pensent à rapatrier les joueurs prêtés comme Terrier, Xeka ou encore Sliti. Qu’on se le dise, l’hiver sera chaud en Ligue 1.