Islam Slimani (31 ans) constituait assurément l’une des bonnes pioches du mercato estival réalisé par l’AS Monaco. Très tôt dans la saison, son association avec Wissam Ben Yedder a fait des ravages en Ligue 1. Le bilan de l’attaquant algérien se révèle plutôt bon avec six réalisations au compteur et huit passes décisives, le tout en onze titularisations en championnat. Indiscutable au sein du onze façonné par Leonardo Jardim, la situation du champion d’Afrique s’est dégradée fin novembre suite à son expulsion face à Bordeaux.

Le principal protagoniste achèvera même l’année sur le banc des remplaçants face au LOSC (5-1). Un ultime camouflet pour le buteur des Fennecs qui estime qu’on lui manque clairement de considération en Principauté. Avant son éviction soudaine, Leonardo Jardim estimait que son attaquant avait perdu en efficacité et décidait alors de prôner un système avec une seule pointe. Un choix qui sonnera le glas des espérances de Slimani, mis finalement au placard. L’intronisation de Robert Moreno ne semble pas modifier la situation sportive de l’international algérien, qui a contemplé le succès de l’AS Monaco en Coupe de France face à Reims (2-1), depuis le banc de touche.

Très affecté, Islam Slimani s’interrogerait sur son avenir en Principauté. Selon les informations de l’Equipe, le joueur qui appartient encore à Leicester, songerait fortement à s’envoler vers d’autres cieux en janvier. Et ce ne sont pas ses échanges avec son nouvel entraîneur qui seraient de nature à le rassurer. Ses agents restent donc en alerte et sont ouverts aux propositions. Cela tombe bien, Aston Villa aurait déjà pris la température auprès de l’entourage du buteur algérien. La formation anglaise en manque d’attaquants, se trouve dans une situation d’urgence à se poste. Une aubaine pour le natif d’Alger ? Les prochains jours s’annoncent déterminants pour l’avenir d’Islam Slimani sur le Rocher. Qu’on se le dise, le mercato d’hiver s’annonce bouillant à Monaco...