La saison de Bruno Genesio à l’Olympique Lyonnais n’est pas vraiment de tout repos. En septembre 2018, le coach rhodanien s’était pris le bec avec des supporters à l’issue d’une soirée célébrant sa naissance. Mais ce n’est pas tout, souvent raillé par le public et par les observateurs en France, il est en fin de contrat l’été prochain et, pour le moment, Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, n’a pas encore tranché concernant son avenir.

Une date butoir a été fixée pour prendre une décision et celle-ci approche à grands pas puisque c’est fin mars qu’il sera décidé si l’OL propose un nouveau contrat à son entraîneur ou si celui-ci devra plier les gaules. Sauf qu’encore aujourd’hui et malgré un parcours honorable en Ligue des Champions, Bruno Genesio n’est toujours pas apprécié par ses propres supporters qui, maintenant, demandent à Jean-Michel Aulas de ne pas le conserver.

« Seul le départ de Bruno Génésio pourra permettre un climat plus serein autour du club »

« Salut les Gones. À quelques jours de l’échéance du 31 mars fixé par notre président, il est temps de nous exprimer sur notre position. Nous estimons, comme nous l’avons déjà affirmé la saison passée, que seul le départ de Bruno Génésio pourra permettre un climat plus serein autour du club. Et sans sérénité, notre club ne pourra retrouver les sommets auxquels il est destiné », ont écrit les Bad Gones, principal groupe de supporters rhodaniens.

Mais ces derniers ne vont pas s’arrêter là puisqu’ils comptent voir Jean-Michel Aulas pour faire entendre leur décision. « Nous allons rencontrer Jean Michel Aulas dans les jours qui viennent pour lui exprimer à nouveau notre position. Charge à lui ensuite de prendre sa décision (si elle n’est pas déjà prise) et de l’assumer. D’ici là et en attendant la fin de ce feuilleton, profitons de ces quelques jours de trêve pour reposer nos cordes vocales, la saison n’est pas finie ! » Ambiance.