Pour Unai Emery, il valait mieux que ses joueurs l’emportent face au LOSC. Après deux défaites consécutives, contre Strasbourg et le Bayern Munich, l’entraîneur du PSG avait défendu avec conviction son bilan de la saison en conférence de presse d’avant-match. Si le club parisien n’a pas vraiment séduit, il l’a emporté contre Lille (3-1) et a éloigné les oiseaux de mauvais augure.

Car pour Emery, la pression se faisait plus intense ces derniers temps, avec une liste d’entraîneurs sur laquelle se pencherait d’ores et déjà la direction parisienne pour la saison prochaine (Allegri, Conte, Simeone, Mourinho entre autres). Alors que son coaching et certains choix tactiques de l’Espagnol semblent interpeller parfois certains de ses joueurs, Marco Verratti est monté au front en zone mixte pour défendre son entraîneur.

Les joueurs ont « énormément confiance en Emery »

« On ne parle pas de ça (des rumeurs autour d’Emery, ndlr). Je pense qu’Emery fait du très grand travail. L’an dernier, quand il est arrivé, c’était un peu difficile pour tout le monde. De grands joueurs sont partis. Ce n’était pas facile pour lui d’arriver. Je pense qu’on s’est beaucoup amélioré. C’est un très grand entraîneur, avec beaucoup d’expérience. On a énormément confiance en lui. J’espère qu’il va rester encore longtemps, si on veut créer quelque chose d’important ici »,a lâché le petit Italien, seul à s’arrêter, avec Areola, devant les nombreux micros.

L’appui officiel d’un cadre tel que Verratti est non négligeable pour Emery, qui sait qu’un mauvais résultat lors des trois derniers matches de l’année 2017 (Strasbourg, Rennes et Caen) relancerait les nombreuses spéculations sur son avenir, à court terme cette fois-ci, au PSG. Sans oublier l’identité, connue lundi prochain, de l’adversaire en huitième de finale de la Ligue des Champions...