« Une équipe déjà en vacances ». Voilà comment Rudi Garcia, entraîneur de Lille, considère le Stade Rennais. Mais même s’il est en vacances, le club breton a un programme chargé. Il doit reconstruire autour de son nouvel entraîneur Philippe Montanier, qui s’est engagé dans la semaine pour trois saisons. Ce dernier sera aidé dans sa tâche par Pierre Dréossi. Alors que son avenir s’inscrivait en pointillés, le directeur sportif s’est vu confirmé dans ses fonctions par son président Frédéric de Saint-Sernin.

« Philippe Montanier, sera l’entraîneur du Stade Rennais à partir du 1er juillet. Je reste le président. Et Pierre Dréossi, le manager général. Donc Pierre Dréossi et moi, nous restons. Et nous travaillons pour préparer la saison prochaine », a-t-il lancé, relayé par Ouest-France. Dréossi peut donc se concentrer sur le mercato pour offrir un groupe compétitif à son nouveau coach. Il rêve d’ailleurs d’Antoine Griezmann (22 ans), selon le quotidien sportif L’Équipe, au cas où Romain Alessandrini (24 ans), actuellement en rééducation après sa grave blessure au genou, se laisserait tenter par un retour à l’OM, très intéressé.

Le milieu offensif de la Real Sociedad, sous contrat jusqu’en juin 2016, pourrait être séduit par la perspective de continuer à travailler avec Philippe Montanier. Mais comme le club basque est qualifié pour l’Europe la saison prochaine, il y a peu de chances qu’il le laisse filer. Une chose est sûre aujourd’hui : Yacine Brahimi (23 ans) ne sera plus à Rennes lors du prochain exercice. Grenade va, selon L’Équipe, lever l’option d’achat de 4 M€ pour l’international algérien. Le visage du Stade Rennais est encore flou, à Philippe Montanier et Pierre Dréossi de le dessiner au plus vite...