Le mercato hivernal se rapproche à grands pas. Alors que nous approchons de la mi-novembre, FootMercato vous propose de faire le point sur les pistes les plus sérieuses qui pourraient rejoindre les cadors de la Ligue 1. Si pour des formations comme Bordeaux le mercato ne s’annonce pas des plus agités, sauf surprise, pour des équipes comme l’OM, Paris voire Lyon, il en est tout autrement.

Pour débuter cette série, cap sur la Canebière. Auteur d’un excellent début de saison, l’Olympique de Marseille fait toutefois partie des clubs qui devraient se montrer les plus actifs sur le marché des transferts. L’attaque et la défense sont en effet les deux domaines où les Olympiens ont le plus besoin de renforts. Mais si le secteur offensif s’en sort plutôt bien, l’arrière-garde marseillaise affiche de grosses carences. Jetons donc un coup d’oeil sur ces défenseurs qui pourraient bien arriver.



Adil Rami (22 ans, FRA, Lille)

Révélation lilloise de l’an dernier, Adil Rami poursuit son bonhomme de chemin sans faire de bruit. Convoqué par Raymond Domenech pour disputer un match avec les A’, le défenseur du LOSC est en train de voir son statut changer peu à peu. Âgé de 22 ans, le natif de Bastia est aujourd’hui une des pièces maîtresses de Rudy Garcia. Avec un but marqué en neuf rencontres, Rami a été supervisé par l’OM lors de la rencontre Grenoble-Lille. Doté d’un physique solide (1,89m, 82 kg), le joueur reste néanmoins une cible compliquée pour cet hiver. Titulaire indiscutable, il ne devrait pas être autorisé à partir, même en cas d’un gros chèque.



Oguchi Onyewu (26 ans, USA, Standard Liège)

Beau bébé de 1,92m pour 91 kg, l’Américain figurait sur les tablettes du Paris Saint-Germain l’été dernier. Joueur du Standard cher à Érik Gerets, Onyewu (en photo aux côtés de Gerrard) fait partie avec Witsel et M’Bokani des joueurs de la formation belge qu’apprécient les recruteurs olympiens. Outre son physique de déménageur, l’ancien défenseur de Metz est un dossier qui a le plus de chances d’aboutir pour l’OM. Sous contrat jusqu’en juin prochain, l’international US n’a toujours pas prolongé avec son club qui pourrait envisager un départ cet hiver. Reste maintenant à savoir si l’OM tentera de profiter de la situation pour faire le forcing ou s’il préfèrera attendre six mois de plus pour le recruter gratuitement.



Majid Bougherra (26 ans, ALG, Glasgow Rangers)

Après avoir galéré durant trois ans à Crewe, Sheffield et Charlton, Majid Bougherra voit enfin le bout du tunnel. Transféré aux Rangers cet été, l’ex-Gueugnonnais n’a pas tardé à s’imposer à Ibrox Park. Marseille a fait savoir qu’un chèque de 5 M€ était prêt si les dirigeants écossais décidaient d’entamer des négociations. Mais à l’instar du cas Rami, le dossier de l’Algérien est complexe. D’une part parce qu’il est un titulaire indiscutable (12 titularisations, 1 but), et d’autre part son entraîneur ne souhaite pas se séparer d’un joueur arrivé cet été.



Marcos Angeleri (25 ans, ARG, Estudiantes)

C’est sans doute la piste la plus mystérieuse. Joueur d’Estudiantes, Marcos Angeleri est peut-être le seul de ces quatre noms qui ne possède pas vraiment le profil d’un gros défenseur central (1,82 m, 68 kg). Capable d’évoluer dans l’axe, mais aussi sur le côté droit, il ressemble davantage à un Gaël Givet. Mais l’OM recherche un vrai patron pour le coeur de sa défense. S’il possède l’avantage de ne pas être la piste la plus coûteuse (3M€ environ), l’Argentin n’est pas vraiment le mieux placé. De plus, après l’échec d’un Civelli, les recruteurs olympiens veulent se montrer plus prudents avec ce genre de défenseur venu d’Amérique du Sud.