Une nouvelle ère. Cette saison, Nice est entré dans un nouveau cycle. En plus de l’arrivée de nouveaux investisseurs, les Aiglons évoluent désormais sous les ordres de Lucien Favre. L’OGCN a réussi ses débuts en Ligue 1 en s’imposant 1 à 0 hier face au Stade Rennais. Mais l’équipe dirigée par le Suisse devrait encore enregistrer quelques mouvements d’ici la fin du marché des transferts estivale le 31 août prochain. En défense, Favre fait jouer ses relations afin de débaucher Dante qu’il a déjà entraîné au Borussia Mönchengladbach. Un défenseur expérimenté qui présente en plus l’avantage de connaître la L1 puisqu’il a joué à Lille.

Mais les pensionnaires de l’Allianz Riviera espèrent aussi faire revenir un autre ancien pensionnaire du championnat de France pour renforcer leur attaque. Selon les informations de Nice-Matin, les Azuréens sont en contacts avec Emmanuel Rivière. Newcastle ne devrait pas s’opposer au départ du joueur qui n’entre pas dans les plans de Rafael Benitez. Depuis l’arrivée du technicien ibérique chez les Magpies, le Français n’a pas joué la moindre minute. Avant, il s’était contenté de 65 minutes en 3 matches. Cette année, Benitez lui réserve le même sort visiblement puisqu’il n’a pas joué et qu’il n’était pas dans le groupe ce week-end.

Nice s’est donc lancé sur la piste du joueur sous contrat jusqu’en 2019. Les Aiglons espèrent certainement réussir un autre coup à la Hatem Ben Arfa en relançant un joueur dont la carrière patauge depuis quelques mois maintenant. De plus, l’OGC Nice a besoin d’un renfort offensif puisque le club a enregistré les départs de HBA et de Valère Germain lors de l’intersaison. Aux avant-postes, Favre compose notamment avec Alassane Pléa, titularisé hier face aux Bretons, ou encore avec Alexy Bosetti et Anastasios Donis. Une belle occasion à saisir donc pour Rivière qui a aussi été lié à Rennes, à l’Olympiakos ou encore à Hambourg cet été.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10