La valse des entraîneurs se poursuit en Ligue 1. Après le remplacement à Nice de Claude Puel par Lucien Favre ou celui de Rolland Courbis par Christian Gourcuff à Rennes, c’est Bordeaux qui va faire peau neuve sur son banc de touche. Le club au scapulaire fait plaisir à ses supporters en recrutant Jocelyn Gourvennec (44 ans). Ullrich Ramé ne sera donc resté que 8 matches après le départ de Willy Sagnol en milieu de saison.

« Par la voix de son président Bertrand Desplat, l’En Avant de Guingamp confirme avoir trouvé ce jour un accord avec le club des Girondins de Bordeaux pour la mutation de son entraîneur Jocelyn Gourvennec, et avoir donné son aval pour que les deux parties engagent les discussions relatives à leur future collaboration », indique le communiqué du club de Guingamp sur son profil Facebook. Alors que Puel était également en discussions avec Bordeaux, c’est Gourvennec qui a séduit les dirigeants bordelais.

Gourvennec et Guingamp mettent fin à une relation fructueuse de six ans. Arrivé en 2010 alors que l’EAG végétait en National, l’ancien meneur de jeu a réussi un formidable parcours. Il a permis au club breton de remonter en Ligue 1 et de le maintenir durant trois saisons, ce qui apparaît comme un petit exploit. Le point d’orgue de cette aventure aura été la victoire en coupe de France en 2014 face au grand voisin Rennes. Guingamp aura pu vivre une belle épopée en Ligue Europa, atteignant les 16es de finale. Bordeaux n’en attend pas moins.