« Le délai a expiré. On ne voulait pas en arriver là, mais on y est contraint. Je travaille sur les montants que nous allons réclamer pour lancer la procédure lundi », déclarait dimanche dernier l’avocat de Claude Puel. Et si l’on en croit la radio lyonnaise Hit & Sport, le montant réclamé par l’ex-entraîneur rhodanien devrait être bien plus conséquent que les 3 M€ régulièrement évoqués.

En effet, Claude Puel réclamerait 7 M€ d’indemnité à l’Olympique Lyonnais ! Soit la somme de son année de salaire manquante, des éventuelles primes, mais aussi des indemnités de licenciement. Il aurait saisi le conseil des Prud’hommes pour une audience en référé mercredi prochain. Rappelons que l’OL voulait au maximum ralentir les procédures pour pouvoir différer cette dépense…

Le club rhodanien devrait tout faire pour ne pas avoir à payer 7 M€, ou du moins retarder l’échéance. Car comme vous le savez, il dispose de moyens financiers beaucoup plus minces que par le passé. Le mercato estival est ainsi placé sous le signe de l’austérité, où un achat devra être précédé d’une vente. Et si les 10 M€ récoltés pour Toulalan ont satisfait les dirigeants lyonnais, une belle partie de cette somme pourrait finalement ne servir qu’à payer les indemnités réclamées par Puel, si les Prud’hommes lui donnent raison.