« On ne va pas passer à côté des bons coups seulement parce qu’on n’a pas vendu au préalable. » Dans les colonnes de La Provence du jour, une déclaration prêtée à un membre du board de l’Olympique de Marseille résume la stratégie mercato adoptée par les dirigeants marseillais en ce début de mercato. En dépit de l’engagement pris par Vincent Labrune auprès de la DNCG, qui prévoyait une vente à hauteur de 6 M€ d’ici le 30 juin, le club olympien a préféré ne pas se priver des opportunités qui se sont présentées sur le marché : en l’espace de quelques heures, il a signé Romain Alessandrini et Michy Batshuayi. Mais l’impératif de vente est toujours d’actualité. Valbuena, Mandanda, les Ayew, Gignac, Nkoulou, autant de candidats au départ.

Mais si le premier partant n’était finalement pas l’un de ceux-là ? Selon Il Messaggero, la Lazio serait prête à faire son offre pour Lucas Mendes. Le défenseur central brésilien, qui aurait d’après le quotidien romain exprimé ses envies d’ailleurs en interne, pourrait faire sous peu l’objet d’une proposition à hauteur de 5 M€ de la part des Laziali. Une somme qui flirte avec celle que serait en droit d’attendre l’OM pour son joueur de 23 ans, sous contrat jusqu’en 2016 et acquis il y a de cela deux ans contre un peu plus de 2 M€.

Déjà à cette époque, la Lazio avait un regard sur le Brésilien. L’intérêt s’est estompé, mais fut réactivé il y a peu, alors que les Biancocelesti sont à la recherche d’un défenseur central sur ce mercato. Les premières pistes envisagées – Davide Astori et Stefan de Vrij – s’évaporant peu à peu du fait de l’intérêt de grosses écuries, ils se sont rabattus sur le Marseillais. Pas forcément sur la sortie, ni intransférable pour autant, ce dernier pourrait bien être cédé, si une offre concrète équivalente au montant avancé venait à se matérialiser.