« La Commission des Agents Sportifs condamne respectivement Carmine Raiola et Vincenzo Raiola à trois et deux mois de suspension d’exercice de l’activité d’agent ». Ce 8 mai, la Fédération Italienne de Football (FIGC) a publié un communiqué officiel pour annoncer la suspension de Mino Raiola et son cousin Vincenzo. Le truculent agent et son collaborateur sont donc interdits d’exercer pour plusieurs mois. Pourquoi ?

C’est leur intervention dans le transfert de Gianlucca Scamacca de Sassuolo vers le PEC Zwolle qui a donné lieu à cette sanction. Les anciens agents du jeune attaquant italien, d’ailleurs revenu depuis à Sassuolo, avaient demandé à la Commission de se pencher sur cette opération et, visiblement, il y avait à redire. Suspendu jusqu’au 9 août donc, Mino Raiola se retrouve dans la panade. Le représentant pourrait en effet rater une très bonne partie du prochain mercato estival à cause de cette décision.

Il devait notamment gérer les prolongations de Blaise Matuidi et Moise Kean à la Juventus tout comme celle de Lorenzo Insigne du côté de Naples. Et si on ignore encore la portée de cette interdiction (qu’en est-il à l’international où il doit régler l’avenir de Paul Pogba, Mario Balotelli ou Matthijs de Ligt ?), l’avocat des deux Raiola a, selon La Gazzetta dello Sport, d’ores et déjà prévu de faire appel pour suspendre cette sanction afin qu’il puisse mener à bien son marché des transferts. Réponse à venir...