Au mercato hivernal de 2018, un transfert a marqué les esprits, celui de Coutinho en direction du FC Barcelone. Liverpool attaque alors sa deuxième partie de saison dans la peau d’un prétendant au titre de Premier League, et les supporters vivent ce départ comme une trahison. Arrivé en 2013 en provenance de L’Inter pour un peu moins de 10M€, Coutinho a rapidement conquis les fans des Reds, occupant de plus en plus de place dans leur cœur. Ses performances attirent également les regards des plus grandes équipes d’Europe, comme le FC Barcelone en manque de strass et paillettes après le transfert de Neymar au Pari-Saint-Germain, lors de l’été 2017.

Les deux clubs entament des discussions mais Jürgen Klopp ne veut pas laisser partir la pièce maîtresse de son milieu de terrain et pose un ultimatum à aux dirigeants des Reds. Si Coutinho part, le coach quittera lui aussi Liverpool. Le dialogue est alors rompu entre les deux parties, et le joueur reste en Angleterre. Par la suite, l’international brésilien réalise une première partie de saison exceptionnelle, et évolue sûrement à son meilleur niveau. Pourtant, son entourage continue de faire pression sur le club pour qu’il le laisse partir en Catalogne.

Messi et Suarez font tout pour le faire venir

Du côté Blaugrana aussi, le nom de Coutinho revient avec insistance notamment aux oreilles des dirigeants. C’est Lionel Messi en personne qui réclame le recrutement du joueur de Liverpool lors d’un face à face avec son président, Josep Bartomeu. Dans le même temps, en compagnie de Luis Suarez, il achève de convaincre le principal intéressé de quitter les bords de la Mersey, pour rejoindre ceux de la Méditerranée. Lors du mercato suivant, Liverpool et Barcelone parviennent à trouver un accord, et Coutinho pose ses valises au Camp Nou.

Mais pour s’offrir leur nouveau joyau, les Blaugranas doivent débourser beaucoup d’argent, et même une somme historique. Les dirigeants catalans payent 120 M€, rubis sur l’ongle, assortis d’environ 40M€ de bonus. Coutinho devient dès lors le joueur le plus cher de l’histoire du Barça, mais aussi la plus grosse vente pour les Reds. Ces derniers ont même réussi à négocier une clause pour le moins originale. Si le FC Barcelone veut acheter une nouvelle pépite du club anglais, il devra verser un chèque de 115M€ en plus du transfert de base, et ce jusqu’au mercato estival de 2020. Pour ce dernier été, le montant sera abaissé à 100M€. Après cette date, la clause ne sera plus valable.

« Je dois souvent me boucher les oreilles pour me focaliser sur mon jeu »

Acheté à prix d’or, le milieu brésilien doit prouver que son talent est à la hauteur de sa valeur. Pour ses débuts, il réalise des performances honorables pour un joueur qui découvre l’Espagne et la Liga, sans pour autant faire lever les foules du Camp Nou. En revanche, sa deuxième saison chez les Blaugranas est bien plus difficile. Il est éloigné du onze de départ par son entraîneur Ernesto Valverde, qu’il peine à convaincre et qui lui préfère souvent Ousmane Dembélé. Critiqué par les socios barcelonais qui ne le considèrent pas assez bon, il est actuellement au cœur d’une polémique.

Après son but contre Manchester United en Ligue des Champions. Il s’est bouché les oreilles, comme pour montrer qu’il n’entendait pas les attaques concernant son niveau de jeu. Un geste qui n’a pas vraiment plu aux supporters du Barça. Lors de son entrée en jeu au match suivant, il s’est fait copieusement siffler par une partie du stade. « La vérité, pour que les gens sachent, c’est que je dois souvent me boucher les oreilles pour me focaliser sur mon jeu ou mon travail. Pour m’empêcher d’être dans l’affect », a essayé de se justifier Coutinho, sans grand succès.

Paradoxalement, depuis le départ de sa star, Liverpool n’a jamais semblé aussi fort. Toujours en course dans le sprint final pour le titre de Premier League, les Reds se sont hissés en finale de League des Champions sans lui l’an passé. Cette saison, ils sont encore qualifiés dans le dernier carré. De son côté, la voie qui semblait toute tracée pour Coutinho s’est assombrie. À tel point qu’il est loin d’être certain d’être présent dans le onze barcelonais face à son ancienne équipe.

10% sur tout Foot.fr avec le code FM10