> > > OL : une saignée évitée... mais inéluctable ?

OL : une saignée évitée... mais inéluctable ?

Publié le : - Dernière modification :

Par :

Cet hiver, tout l'Olympique Lyonnais a été perturbé. Entre un président désireux de rééquilibrer ses comptes et des joueurs en majorité réfractaires à un départ, c'est un grand chamboulement qui était annoncé. Mais au final, rien de tout ça n'a eu lieu.

  • A+
  • A-
Le casse-tête du mercato loin d'être terminé pour Aulas
Le casse-tête du mercato loin d'être terminé pour Aulas
©Maxppp

Le mercato hivernal n’avait pas encore débuté que le président Jean-Michel Aulas avait clairement fait savoir qu’il souhaitait se débarrasser d’un ou de deux éléments. Le but était tout simplement de poursuivre un dégraissage entamé l’été dernier (Lloris, Cris, Källström, Cissokho) histoire d’alléger la masse salariale et d’équilibrer les comptes du club. Un besoin si vital que JMA a atteint son objectif en acceptant des prêts (Bastos, Monzon), même s’ils sont tous accompagnés d’une option d’achat.

Un choix qui peut parfois surprendre et qui a même agacé un joueur comme Michel Bastos qui n’était pas emballé par un départ. « Je ne voulais pas partir comme ça. Un départ, ça se prépare à l’avance normalement. À la base, je voulais rester, mais j’ai toujours dit que je respecterai la volonté du club. » Les supporters du club et même Rémi Garde ont toutefois craint le pire, à savoir une saignée bien plus importante tant la volonté d’Aulas de dégraisser était forte. Surtout dans le secteur offensif.

Présent à Monaco pour s’engager avec l’ASM jusqu’à la fin de la saison, Jimmy Briand est finalement revenu de la Principauté la queue entre les jambes. Et si l’échec de l’opération est imputé à Monaco, là encore, le joueur n’était pas spécialement chaud pour partir. « Jimmy n’a jamais voulu quitter Lyon. Mais devant l’insistance du club, on a discuté avec Monaco et il a accepté de passer la visite médicale », a expliqué l’agent de l’ancien Rennais au Progrès.

Une lessive reportée à l’été prochain ?

Également poussés vers la sortie en cas de belle offre, Bafé Gomis (Chelsea, Liverpool, Fulham, Tottenham), Lisandro Lopez (Juventus, Tottenham) et Yoann Gourcuff (Spartak Moscou, Atlético Madrid, Arsenal) sont eux aussi finalement restés, et ce, alors que l’OL était là encore ouvert à des prêts payants malgré les déclarations publiques contraires de Jean-Michel Aulas. Résultat : si les départs de Bastos et de Monzon affaiblissent le flanc gauche de l’équipe, Garde peut tout de même être soulagé.

En revanche, le casse-tête du dégraissage est loin d’être terminé pour JMA. Car s’il n’a pas pu se débarrasser d’autres joueurs cet hiver, il risque de devoir le faire l’été prochain. En effet, plusieurs joueurs se retrouveront dans des situations contractuelles qui obligeront l’OL à agir. À savoir : vendre ou prolonger leurs contrats. Gomis, Licha et Briand n’auront ainsi plus qu’une année à honorer. Des départs sont donc à prévoir. Gourcuff, quant à lui, n’en aura plus que deux, mais il y a des chances pour que les septuples champions de France aient envie d’en finir avec cet investissement de 22 M€ (hors bonus et salaire) peu rentable. Enfin, il ne faut pas oublier non plus qu’un Anthony Réveillère n’a toujours pas prolongé un bail se terminant en juin prochain. L’OL est donc loin d’avoir terminé son ménage.

Fiches joueurs
Jimmy BriandJ. Briand2 Matches0 Buts
Michel BastosMichel Bastos8 Matches1 Buts
Bafetimbi GomisB. Gomis5 Matches1 Buts
Yoann GourcuffY. Gourcuff3 Matches1 Buts
Fiches clubs
Olympique LyonnaisOlympique LyonnaisFRA
© Foot Mercato 2004-2014 - Nous sommes le 21/09/2014, il est 12H05 et vous consultez la page : OL : une saignée évitée... mais inéluctable ?