Libre de tout contrat, Rachid Ghezzal avait rejoint l’AS Monaco il y a tout juste un an, en quête de rebond après une fin d’aventure au goût amer du côté de l’Olympique Lyonnais, son club formateur. À son arrivée dans la Principauté, l’international algérien avait annoncé la couleur : « j’ai l’ambition de jouer au plus haut niveau national et international et le projet sportif de Monaco, qui est tenant du titre et a été jusqu’en demi-finale de Ligue des Champions, est fantastique. Après plusieurs saisons à Lyon, j’avais besoin d’un nouveau challenge. Tout est réuni ici pour que l’on fasse une grande saison. » Mais à l’heure de dresser le bilan de sa première saison, le constat est implacable pour le natif de Décines-Charpieu.

Malgré vingt-six apparitions, l’ancien Lyonnais n’a connu que sept titularisations en Ligue 1, où il a inscrit deux buts et délivré quatre passes décisives. La fenêtre du marché des transferts s’ouvrant le 9 juin, forcément, un départ a été évoqué. Comme nous vous l’annoncions il y a quelques jours, ce sont les Foxes de Claude Puel qui ont fait le forcing pour attirer l’attaquant de 26 ans dans les Midlands de l’est. Des Foxes qui déjà, en janvier, avait approché le joueur, que l’ASM n’entendait pas laisser filer à l’intersaison. Mais de l’eau a depuis coulé et Monaco s’est une nouvelle fois montré très actif sur le marché des transferts. Une porte de sortie s’est ouverte.

Alors que vendredi toutes les parties étaient proches d’un accord, les derniers détails concernant le montant et les divers bonus liés au transfert ont été rapidement réglés et à la veille du Trophée des champions, qui a vu Monaco s’incliner lourdement face au Paris Saint-Germain (4-0) à Shenzhen, et auquel il ne pouvait participer car suspendu, le joueur passait avec succès sa visite médicale au Belvoir Drive Training Ground, centre d’entraînement des Foxes. Ce soir, Foot Mercato est en mesure d’affirmer que Rachid Ghezzal quitte la Ligue 1 et met le cap sur la Premier League, où il rejoint le club pensionnaire du King Power Stadium pour quatre ans. Selon nos informations, l’AS Monaco devrait quant à elle récupérer 14 millions d’euros sur le transfert, ainsi qu’un bonus d’un million d’euros.