Le syndicat des joueurs de Premier League ne s’attendait sûrement pas à une telle effervescence pour son onze de l’année. Non pas parce que la présence de joueurs de Manchester City et Liverpool se veut importante, mais surtout parce que le choix Paul Pogba soulève multiples interrogations en Angleterre. Si les joueurs évoluant en Premier League ont donc tranché en faveur de l’international français, ce plébiscite interpelle au sein des médias anglais. Impliquée dans vingt-deux réalisations cette saison (13 buts, 9 passes décisives), la Pioche mérite d’un point de vue statistique sa présence dans le onze type de l’année.

Mais voilà, ses dernières prestations poussives avec Manchester United notamment lors du derby face à City (0-2), ont provoqué les foudres des observateurs comme les anciens Red Devil Roy Keane et Gary Neville. Propulsé sur le banc des accusés, le champion du monde français cristallise donc une nouvelle fois les critiques outre-Manche. Mais pourquoi un tel acharnement alors que Pogba réalise son meilleur exercice en carrière ? Ses détracteurs évoquent des prestations insipides sous José Mourinho, et un rendement très moyen ces dernières semaines. « La sélection choc de Pogba dans l’équipe de l’année » n’hésite pas à titrer le Times. Son de cloche identique pour l’Evening Standard, « Liverpool et Manchester City dominent avec l’inclusion surprise de Paul Pogba ».

Le choix Paul Pogba plus contesté que jamais

Idem pour le Guardian qui évoque « L’inclusion choc de Paul Pogba dans le onze type de l’année ». Pour Gary Lineker, consultant sur BBC Sport, la présence de l’ancien joueur de la Juventus dans le onze n’est clairement pas justifiée. « Paul Pogba est un merveilleux footballeur, il n’y a aucun doute sur ça. Et il a gagné la Coupe du Monde, il a beaucoup de qualités. Et certaines de ses performances ont été exceptionnelles. Mais je ne pense pas qu’il mérite d’être dans le onze type de l’année, sa forme a été irrégulière cette saison notamment sous Mourinho. Il n’a pas été assez consistant pour être dans cette équipe. » Sentiment partagé par l’ancien attaquant de Newcastle Alan Shearer. « Je suis très étonné que les joueurs de Premier League pensent que Paul Pogba soit si régulier que cela et que nombreux d’entre eux décident de le sélectionner dans l’équipe type. Vous devez le respecter pour ce qu’il a réalisé dans le jeu mais il n’est pas aussi constant qu’il devrait l’être, » décrypte ainsi l’ancien international anglais.

Un scepticisme qui s’accompagne également de l’absence de joueurs appréciés particulièrement du grand public comme Eriksen ou Son de Tottenham et évidemment Eden Hazard de Chelsea. Une injustice qui émerge également sur les réseaux sociaux. « Je suis désolé, mais Pogba à la place d’Hazard, c’est une blague absolue », confie un internaute désabusé. « J’adore Pogba, mais il n’a été vraiment bon que pendant deux mois, » confie un autre amateur de la Premier League. Certains évoquent même « le choix le plus bizarre de cette élection », concernant le joueur de United. Entre un possible transfert au Real Madrid l’été prochain et cette nomination contestée dans le onze type de Premier League, Paul Pogba s’apprête à traverser une nouvelle zone de turbulences en Angleterre...