Une année 2019 inoubliable. À 28 ans, Riyad Mahrez se souviendra longtemps de cette année quand il fera le bilan de sa carrière. Capitaine de l’Algérie, il a soulevé la Coupe d’Afrique des Nations cet été avec les Fennecs. Une véritable fierté pour le joueur qui a toujours clamé son amour pour le maillot vert. Quelques semaines plus tôt, l’ancien joueur de Leicester avait remporté le titre en Premier League après un duel acharné avec Liverpool, ainsi que la FA Cup et la Carabao Cup. Un bilan plus que correct pour une première saison chez les pensionnaires de l’Etihad Stadium. D’un point de vue individuel, le natif de Sarcelles (12 buts en 47 apparitions toutes compétitions confondues) ne s’était pas encore imposé comme un titulaire en puissance aux yeux de Pep Guardiola, l’entraîneur qui a souhaité le faire venir chez les Skyblues. Sur un nuage, Riyad Mahrez a attaqué cette nouvelle saison à fond, lui qui a encore faim de titres.

En 9 apparitions toutes compétitions confondues cette saison 2019-20, l’Algérien a trouvé le chemin des filets à trois reprises (3 passes décisives en Premier League), dont un coup franc ce week-end face à Everton (victoire 3-1). Après la rencontre, il est revenu sur son superbe but. « Tout d’abord, je voulais le mettre de l’autre côté du gardien. Je regardais et il y avait un grand espace à sa gauche, alors j’ai essayé de fouetter le ballon avec un petit rebond, il était donc difficile pour le gardien de l’arrêter. Je suis heureux de marquer et de gagner ». Sa performance a enchanté tout le monde. Gary Lineker, qui n’a pas sa langue dans sa poche, a encensé le Fennec. « Superbe match entre Manchester City et Everton. Du très beau jeu avec un Mahrez à son meilleur niveau. J’ai adoré le voir jouer avec Leicester et aujourd’hui, j’adore le voir jouer avec Manchester City ». Comme lui, Pep Guardiola a salué la prestation XXL de son joueur, élu homme du match.

Mahrez s’impose à Man City

« Depuis le début de saison, Riyad joue de manière exceptionnelle. C’est un très grand joueur et je suis heureux pour lui, car il joue à un niveau incroyable. Je pense que la Coupe d’Afrique des Nations a fait comprendre à Mahrez à quel point il peut être bon. Il le sait déjà, mais je pense que gagner ce trophée pour son pays été très important pour lui (...) Au début de saison, il est arrivé avec une mentalité incroyable. Il était positif dans sa façon de jouer. On a la sensation que quelque chose va se passer quand il se retrouve près de la surface de réparation. Ce sentiment, je pense que les spectateurs peuvent le pressentir eux aussi, car il a du talent et il est vraiment spécial. » Le footballeur né en 1991 a vraiment pris ses marques au sein de l’équipe mancunienne comme l’a rappelé son coach il y a quelques semaines. « Quand Mahrez jouait la saison passée, il était bon. Mais cette saison, il joue plus régulièrement et ses performances sont au top niveau. Il participe au travail défensif et se montre présent sur les deux fronts. C’est un plaisir de le voir jouer ».

En réussite, Mahrez a gagné en confiance. Il est surtout de plus en plus décisif dans une formation où la concurrence fait rage. Opta a d’ailleurs indiqué que lors de ses 17 dernières titularisations sous le maillot de Manchester City, il a été décisif à 17 reprises (7 buts et 10 assists). Une statistique qui en dit long. Dans une forme étincelante, Riyad Mahrez évolue à son meilleur niveau. Journaliste sur RMC Sport et spécialiste du foot anglais, Salim Baungally décrypte son évolution. « Riyad Mahrez fait un très bon début de saison. Il s’est bien intégré dans la rotation. La saison dernière, Pep Guardiola demandait du temps aux observateurs. Mahrez en réclamait aussi. Guardiola lui disait qu’il aurait sa chance, qu’il devait continuer à travailler. Aujourd’hui, il est devenu un joueur important notamment avec David Silva qui joue un peu moins, même si ce n’est pas exactement le même poste. Mais par un jeu de chaises musicales, cela permet à Mahrez d’être plus présent. Il s’entend bien avec Kevin De Bruyne. Quand tu t’entends bien avec lui, tu as de l’avance j’ai envie de dire ». Bien placé dans la course au Ballon d’Or africain, Riyad Mahrez aura l’opportunité de montrer qu’il est au sommet de son art demain lors de la réception du Dinamo Zagreb en Ligue des Champions.