Meilleur joueur de Liga NOS depuis plusieurs mois, Bruno Fernandes (25 ans) anime les gazettes des transferts depuis des semaines. Le milieu de terrain du Sporting CP, auteur d’une superbe saison 2018/19, avait déjà failli quitter Lisbonne l’été dernier, étant successivement proche de Manchester City, de Tottenham et du Real Madrid. L’international portugais (19 sélections, 2 réalisations) avait finalement choisi de rester.

Pour le plus grand bonheur des Leões, au regard de son rendement toujours aussi impressionnant depuis le début de l’exercice (8 buts et 7 passes décisives en Liga NOS, 15 réalisations toutes compétitions confondues). Seulement, d’ici la fin du mois, les pensionnaires du Stade José Alvalade XXI risquent de devoir se faire une raison, son départ cet hiver étant quasiment programmé.

60 M€ + 10 M€ de bonus mais pas que...

Aujourd’hui, c’est Manchester United qui tient la corde, et pour cause. Selon O Jogo et Record, les Red Devils ont convaincu le Sporting de leur lâcher leur capitaine avec une offre de 60 M€. Un joli montant auquel pourraient venir s’ajouter des bonus de l’ordre de 10 M€. Le n° 8, lui, percevra un salaire annuel net de l’ordre de 6 M€, à en croire les informations du Correio da Manhã. Mais l’affaire pourrait ne pas en rester là.

Le Sporting, qui tente de le conserver jusqu’à ce week-end pour le derby contre Benfica (17e journée de Liga NOS), essaye également d’inclure le prêt d’un joueur mancunien dans le deal. Les noms de Marcos Rojo, Andreas Pereira ou encore Angel Gomes ont notamment circulé. Les Portugais espèrent même que MU prendra en charge le salaire de l’élément prêté ! Si l’opération se confirme, le Sporting CP pourra là encore remercier Bruno Fernandes.