Arrivé à Galatasaray l’été dernier en provenance de Swansea City via l’OM, Bafétimbi Gomis avait mis tout le monde d’accord la saison passée en Turquie. Auteur de 40 buts toutes compétitions confondues, l’attaquant français avait explosé tous les compteurs en terminant notamment meilleur buteur de Süper Lig avec 29 réalisations. Mais cet été, la situation s’est un peu compliquée avec le club d’Istanbul. Alors qu’il réclamait une revalorisation salariale, lui qui est sous contrat jusqu’en 2020, l’ancien joueur de l’OM aurait essuyé un refus de la part de sa direction, qui lui aurait même proposé un départ en cas de désaccord.

Suite à ce refus, l’avenir de Bafétimbi Gomis dans la capitale turque semblait flou, mais le joueur de 33 ans n’avait pas forcément l’intention de partir. Ce dernier a même débuté la nouvelle saison avec Galatasaray puisqu’il a disputé l’intégralité de la Supercoupe de Turquie avant de disputer 45 minutes lors de la deuxième journée de Süper Lig. Mais en coulisses, son club avait semble-t-il d’autres plans. Car selon nos informations, Galatasaray a en effet pris les choses en main pour trouver un accord avec le club saoudien d’Al Hilal.

Les deux parties sont en effet tombées d’accord il y a peu pour un transfert oscillant entre 5 et 7 millions d’euros, comme nous a confirmé son entourage aujourd’hui. Dès lors, Bafétimbi Gomis a été mis au courant de cet accord et l’attaquant doit désormais prendre la décision finale. Mais le joueur formé à l’AS Saint-Etienne ne va pas avoir beaucoup de temps pour se décider, le marché des transferts se terminant demain soir en Arabie Saoudite. L’avenir de Bafétimbi Gomis devrait donc s’éclaircir dans les prochaines heures.