Euro 2020, Espagne : Sergio Busquets cartonne à son tour Rafael van der Vaart

Dani Olmo, Pedri et Sergio Busquets s'éclatent à l'entraînement
Dani Olmo, Pedri et Sergio Busquets s'éclatent à l'entraînement ©Maxppp

Qualifiant le jeu de l'Espagne comme horrible, l'ancien milieu de terrain Rafael van der Vaart a au moins eu impact sur la Roja puisque celle-ci se montre plus tranchante hors des terrains que lors des deux premiers matches contre la Suède (0-0) et la Pologne (1-1). Ainsi, Koke et Pablo Sarabia sont déjà montés au créneau. Ce n'est d'ailleurs pas terminé puisque Sergio Busquets a lui aussi cartonné l'ancien joueur du Real Madrid et d'Hambourg au micro de Mediaset.

La suite après cette publicité

«Quand vous utilisez des adjectifs de ce type (horrible ndlr), vous perdez toute raison. Je ne comprends pas qu'un ancien joueur, pour une ou deux minutes de gloire, parle comme ça d'une équipe nationale, ça me paraît malheureux. J'ai pu le présenter comme un joueur, à cause de choses que j'ai vécues dans plusieurs confrontations avec lui au cours de sa carrière et dont tout le monde se souvient. Mais je ne vais pas le faire, j'ai beaucoup plus de respect pour mes coéquipiers. Des gens comme ça ne méritent pas qu'on vienne pour valoriser leurs commentaires», a-t-il souligné. Les propos de Rafael van der Vaart ont décidément touché l'orgueil des Espagnols. Ces derniers essayeront de le faire mentir ce mercredi contre la Slovaquie.

Plus d'infos

Commentaires