PSG : Neymar et Kylian Mbappé sont passés à côté

Ce mardi soir, le Paris SG a dû son seul et unique but à l'œuvre d'Anthony Martial contre son camp. On attendait beaucoup plus de Neymar et de Kylian Mbappé dont les disettes en C1 commencent à durer.

Mbappé relève Neymar lors de PSG-MU
Mbappé relève Neymar lors de PSG-MU ©Maxppp
La suite après cette publicité

Après un final 8 grandiose, le Paris Saint-Germain retrouvait la phase de poules de la Ligue des Champions contre Manchester United ce mardi soir. Les hommes de Thomas Tuchel se sont inclinés sur le score de deux buts à un. Pis encore, le seul but marqué par les Parisiens est l'oeuvre d'Anthony Martial, qui propulsait de la tête dans son propre but un corner de Neymar.

C'est peu dire que, lors de cette soirée, on a été assez déçu des deux stars du Paris SG. Kylian Mbappé, hormis un joli slalom ponctué d'une frappe bien repoussée par David De Gea, élu homme du match, a eu bien du mal à se défaire de son vis-à-vis du soir Axel Tuanzebe. Quatre petits duels remportés, treize ballons perdus et seulement trois dribbles (sur six) réussis. Cela fait bien peu. Pis encore, Kylian Mbappé, blessé lors du Final 8, mais présent sur les ultimes rencontres, n'a pas trouvé le chemin des filets depuis maintenant six rencontres en C1 (dernier but contre Galatasaray au Parc le 11 décembre).

Tuchel est déçu

Pourtant, Thomas Tuchel a tenté des choses. À la pause, alors qu'Idrissa Gueye était obligé de sortir suite à des douleurs musculaires, l'Allemand décidait de faire entrer Moise Kean. Cela replaçait Neymar dans l'axe et Mbappé sur le côté. Sans véritable succès. « J'espère que vous comprenez que ce n'est pas le moment de faire la présentation de Moise Kean, ou d'analyser des performances individuelles. On a essayé avec lui de donner plus d'impact physique afin d'ouvrir des espaces à Kylian, Angel et Ney », a justifié l'ex du BvB avant d’admettre avoir été déçu.

« Bien sur. On a manqué de beaucoup de choses. C'était un match pas à notre niveau, dans les phases offensives, défensives, tactiquement, techniquement, dans l'intensité. Ce n'était pas nous, clairement. Ce n'est pas le moment d'être en colère. Ce n'est pas le moment de perdre la tête. On doit être honnête avec nous, avec les critiques. C'était un début très dur pour nous aujourd'hui », a-t-il ainsi poursuivi.

Ce n'est pas mieux pour Neymar

En ce qui concerne Neymar, ce n'était guère mieux. S'il a été absolument excellent contre l'Atalanta et Leipzig, sans évoquer le retour de Dortmund, le Brésilien n'a plus marqué en C1 depuis quatre rencontres. Cela constitue sa plus longue disette dans la compétition depuis ses débuts en C1 entre septembre et novembre 2013. L'ancien du Barça n'a pas non plus affiché des statistiques fameuses face à MU.

Il n'a réussi qu'un seul de ses sept centres et, surtout, il a perdu 27 fois le ballon. En deuxième période, on avait presque l'impression qu'il n'était pas concerné. En outre, il n'a remporté que 9 de ses 18 duels. Assez inhabituel pour lui. Forcément, quand ses deux stars passent aux travers, c'est plus compliqué pour le Paris Saint-Germain...

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires