Ligue Europa Conference : l'OM tremble mais s'impose face à Bâle, Rennes tombe à Leicester

Grâce au doublé d'Arkadiusz Milik, l'OM assure la victoire face au FC Bâle (2-1). De son côté, Rennes s'incline sur le terrain de Leicester (0-2).

Arek Milik célèbre son premier but contre Angers
Arek Milik célèbre son premier but contre Angers ©Maxppp
La suite après cette publicité

En plus de la Ligue Europa ce jeudi soir, la Ligue Europa Conference reprenait ses droits avec les huitièmes de finale aller. Quatre rencontres s'étaient déjà jouées en début de soirée avant les échéances de l'Olympique de Marseille, qui recevait le FC Bâle, et le Stade Rennais, en déplacement à Leicester. Les Phocéens s'imposaient sur la plus petite des marges (2-1) dans un Vélodrome moins rempli qu'à son habitude (25.000 spectateurs environ).

Après le poteau d'Ünder (9e), l'OM s'en remettait à son attaquant prolifique en C4, Arkadiusz Milik, qui transformait son penalty, obtenu par Mattéo Guendouzi, d'une panenka après le premier quart d'heure (1-0, 19e). Le Polonais doublait la mise en seconde période (2-0, 68e) pour son 8e but en Coupe d'Europe cette saison - seul Didier Drogba (11 en 2003/04) fait mieux sous le maillot olympien. Les Suisses réduisaient la marque grâce à Sebastian Esposito, prêté par l'Inter (2-1, 79e). Avec ce léger avantage, Marseille évite le piège bâlois et devra confirmer ce résultat au Parc Saint-Jacques la semaine prochaine.

Rennes se fait piéger

De son côté, le Stade Rennais ratait l'opportunité d'obtenir un bin résultat à l'extérieur et s'inclinait sur la pelouse des Foxes malgré une rencontre équilibrée (0-2). Les Bretons se créaient des occasions mais n'étaient pas assez lucides dans le dernier geste, contrairement à Marc Albrighton, qui ouvrait le score à la demi-heure de jeu grâce à un bon service de Harvey Barnes (1-0, 30e). Au retour des vestiaires, les hommes de Bruno Génésio auraient pu bénéficier d'un penalty après la main de Caglar Söyüncü sur la frappe de Nayef Aguerd, mais l'arbitre ne bronchait pas (52e).

Entré en jeu à la place de Jérémy Doky, Flavien Tait se montrait dangereux dans les vingt dernières minutes (73e, 79e) mais Kasper Schmeichel était vigilant quand il le fallait. L'entrant Kelechi Iheanacho inscrivait même le but du break dans le temps additionnel, trouvé plein axe par le premier buteur (2-0, 90e +3). Une défaite qui ne met pas les Rouge-et-Noir dans les meilleures conditions avant le match retour à la maison et aura l'occasion de se reprendre en Championnat, ce sera au Groupama Stadium face à l'Olympique Lyonnais dans le cadre de la 28e journée de Ligue 1.

Les résultats complets de la soirée :

PAOK 1-0 La Gantoise : Kurtic (58e)

Partizan Belgrade 2-5 Feyenoord : Natcho (13e) et Jovic (46e) / Toornstra (20e, 77e), Dessers (52e), Geertruida (64e) et Sinisterra (71e)

Slavia Prague 4-1 LASK Linz : Sor (3e, 29e), Olayinka (83e), I. Traore (85e) / Balic (67e)

Vitesse 0-1 AS Rome : Oliveira (45e +1)

Bodo/Glimt 2-1 AZ : Pellegrino (39e), Solbakken (90e +1) / Aboukhlal (73e)

Leicester 2-0 Rennes : Albrighton (30e), Iheanacho (90e +3)

Marseille 2-1 Bâle : Milik (19e, 68e) / Esposito (79e)

PSV 4-4 FC Copenhague : Gakpo (21e, 70e), Doan (50e) et Zahavi (85e) / Johannesson (6e), Biel (23e, 78e) et Lerager (43e)

Plus d'infos

Commentaires