L'ASSE sort du silence après les révélations de Mediapart

Le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne Bernard Caïazzo
Le président du conseil de surveillance de l'AS Saint-Etienne Bernard Caïazzo ©Maxppp

L'article publié par Mediapart ce jeudi fait couler beaucoup d'encre. Il y a quelques heures, le média français a dévoilé des informations sur les comptes de certains clubs de l'Hexagone, expliquant notamment que «l’Olympique de Marseille, les Girondins de Bordeaux, l’AS Saint-Étienne ou encore le LOSC semblent les plus menacés». Après ces révélations, la Ligue de Football Professionnel est donc montée au créneau ce vendredi matin. «En conséquence, et suite à la publication de ces deux articles, la LFP dépose ce jour deux plaintes contre X auprès du Procureur de la République de Paris», écrivait notamment la LFP. Et désormais, c'est un club visé par cette enquête qui a décidé de réagir.

La suite après cette publicité

Il y a quelques minutes, l'AS Saint-Etienne a publié un communiqué pour revenir sur les «fausses informations et manipulations». Et les Verts ont souhaité rétablir la vérité. «L’AS Saint-Étienne dément catégoriquement les informations publiées par certains médias concernant sa situation financière qui reste maîtrisée malgré la crise, ce que nos experts comptables peuvent d'ailleurs démontrer. Elle déplore également l’interprétation erronée et fallacieuse de documents confidentiels et anonymisés, émanant de la Ligue de Football Professionnel (LFP)», a notamment déclaré le club stéphanois.

Plus d'infos

Articles recommandés

Commentaires