AC Milan : la soirée compliquée de Rafael Leão

Par Chemssdine Belgacem
3 min.
Rafael Leao contre le PSG @Maxppp

Attendu au tournant avec l’AC Milan, Rafael Leão a été décevant ce jeudi face à la Roma en quarts de finale de Ligue Europa. Une mauvaise prestation, rare cette saison, qui a été remarquée par un San Siro incrédule envers l’ailier portugais.

Depuis plusieurs saisons désormais, Rafael Leão a pris une tout autre dimension avec l’AC Milan. Enchaînant les grandes performances avec les Rossoneri, l’ailier gauche a montré qu’il était l’un des meilleurs à son poste en Europe. Un nouveau statut qui implique forcément de nouvelles responsabilités avec la formation lombarde. Et cette saison, le Portugais réalise encore une saison de haute volée. Même si les hommes de Stefano Pioli ne sont que troisièmes en Serie A, ces derniers nourrissent de grandes ambitions et cela passe forcément par un parcours européen de haut niveau.

La suite après cette publicité

En ce sens, l’AC Milan souhaite bien figurer en Ligue Europa après être passé par le groupe de la mort du PSG en début de saison en Ligue des Champions. Et après des seizièmes et des huitièmes de finale maîtrisés face à Rennes puis face au Slavia Prague, les Milanais font face à leurs compatriotes de l’AS Roma en quarts. Et rien ne s’est passé comme prévu ce jeudi à San Siro. Menés suite à un but de Gianluca Mancini, les coéquipiers de Rafael Leão n’ont jamais été en mesure de revenir au score en montrant une certaine morosité offensive. Et face aux Giallorossi, l’ancien du LOSC a passé une soirée très compliquée.

À lire Simon Kjaer quitte l’AC Milan

Sifflé par son stade, altercation avec un journaliste

Auteur de 12 buts et 12 passes décisives cette saison avec Milan, l’ailier d’1m88 n’a cadré aucune de ses quatre frappes et a perdu plusieurs ballons bêtement. Surveillé de près par la défense romaine, il n’a pas été très disponible et a été remplacé à la 78e minute par Noah Okafor. Une sortie qui s’est faite sous les huées de San Siro. Parfois sifflé par le passé, Leão n’avait jamais été chahuté par le public milanais, vraiment remonté hier. Mais alors que son entraîneur s’est dit persuadé après la rencontre que ses sifflets étaient ceux des supporters de la Louve présents pour le match, la bronca réservée par San Siro lui semblait bel et bien destinée. Un peu plus tôt dans la seconde période, l’ancien du LOSC avait déjà été repris avec ardeur par Mike Maignan pour une erreur de marquage.

La suite après cette publicité

Dans une mauvaise soirée, l’attaquant de 24 ans a pu compter sur le soutien inconditionnel de Pioli. En effet, son entraîneur l’a défendu après la rencontre : «Rafa, à mon avis, était un peu à l’extérieur, un peu à l’écart, beaucoup à l’intérieur et favorisait les défenseurs de la Roma. Nous devons améliorer la circulation et la qualité de la dernière passe. Nous ne pouvons pas toujours attendre de Rafa qu’il saute deux ou trois joueurs. Nous avons d’autres joueurs qui ont la qualité pour faire mieux dans la dernière passe. Bien sûr, nous allons revoir le match et le préparer avec précision.» Visiblement dans une mauvaise soirée jusqu’au bout, Rafael Leao s’est également expliqué avec un journaliste présent en zone mixte en lui demandant de bien faire son travail. Nul doute qu’il sera déterminé pour revenir au top face à la Roma la semaine prochaine après cette soirée cataclysmique sur tous les plans.

La suite après cette publicité

Fil info

La suite après cette publicité