Hertha Berlin : Ondrej Duda enfin lancé vers les sommets

Arrivé au Hertha Berlin en grande pompe lors de l'été 2016, en provenance du Legia Varsovie, Ondrej Duda a vécu deux années compliquées. Entre blessures et méforme, le Slovaque ne s'est jamais mis en évidence jusqu'à cette saison. En grande forme, il parvient à enchaîner les matches et trône en tête du classement des meilleurs buteurs de Bundesliga.

Ondrej Duda savoure son incroyable début de saison !
Ondrej Duda savoure son incroyable début de saison ! ©Maxppp
La suite après cette publicité

Formé à Kosice avec qui il fait ses débuts professionnels le 22 juillet 2012 à l'âge de 17 ans, Ondrej Duda est rapidement identifié comme l'un des joueurs les plus prometteurs de Slovaquie. Milieu offensif technique et vif, il s'engage en février 2014 avec le Legia Varsovie pour la modique somme de 300 000 euros. Avec la formation polonaise, il ne cesse de progresser et réalise deux saisons et demie pleines. Dans la foulée, il participe à l'Euro 2016 avec la Slovaquie où il atteint les huitièmes de finale et inscrit un but contre le Pays de Galles. Suite à ça, le Hertha Berlin lui ouvre ses portes.

Il signe le 20 juillet 2016 pour une somme de 4,2 millions d'euros et se retrouve promis à jouer rapidement un rôle dans l'effectif de Pal Dardai. Pourtant rien ne se passe comme prévu. Touché à une rotule, il loupe quasiment toute la saison et ne revient à la compétition que le 25 février 2017 avant de rechuter peu après un souci de fibre musculaire. Au final, sa première saison est blanche avec seulement 67 minutes à se mettre sous la dent, trois entrées et zéro titularisation. Des débuts compliqués qui vont se poursuivre lors de l'exercice 2017/2018.

De nouveau en adéquation avec son corps

Toujours sensible aux blessures, il subit une entorse à la cheville, des problèmes au mollet et fait preuve d'une incroyable fragilité. Sur le terrain, le bilan est mitigé avec 23 matches pour 1 but et un rôle secondaire avec les Berlinois. Cela ne l'empêche pas de rester dans les plans de Pal Dardai qui continue de lui faire confiance. Titulaire lors de la première journée contre Nuremberg (victoire 1-0), il éblouit tout le monde lors du match suivant face à Schalke 04 (2-0) où il inscrit un doublé et fait preuve d'une grosse activité. Un match référence dont Pal Dardai s'est satisfait immédiatement.

Après la rencontre, le technicien hongrois est revenu sur l'acclimatation difficile d'Ondrej Duda : «Lorsqu'il est arrivé, il s'est senti seul à Berlin. À son âge, vous n'êtes pas blessé aussi souvent. C'était parce qu'il n'était pas libre dans la tête. Nous avons tout essayé pour qu'il se sente bien. Ondrej a pensé à l'époque que nous voulons le vendre. Mais nous voulions juste savoir comment le mettre sur la bonne voie.» Une sorte de libération qui arrivait à temps pour le principal intéressé : «Tout le monde sait que j'ai été blessé pendant une longue période au cours de la première saison. Dans la deuxième saison, j'ai joué une fois, puis j'étais sur le banc. C'était difficile de ne pas ressentir une confiance totale. Cela ne vous donne pas beaucoup de confiance en soi.»

Fer de lance du Hertha

Combinant parfaitement avec Vedad Ibisevic, il profite également du bon travail des joueurs de côté. Soit Valentino Lazaro, Maximilian Mittelstädt, Javairo Dilrosun, Marvin Plattenhardt ou encore Palko Dardai (fils de Pal Dardai). Une formation qui base son jeu sur sa capacité à déborder et dont Ondrej Duda en est l'un des finisseurs. En pleine confiance, il fait de nouveau trembler les filets contre le VfL Wolfsburg (2-2) et le Borussia Mönchengladbach (victoire 4-2). Opposé au Bayern Munich pour le compte de la sixième journée de Championnat, il réalise une prestation énorme et inscrit un but. En partie grâce à lui, le Hertha Berlin est troisième de Bundesliga avec un point de retard sur le leader, le Borussia Dortmund.

Après la rencontre, Pal Pardai n'y est pas allé par quatre chemins : «Ondrej est un véritable artiste. Pour lui, tout était question de condition physique. Il l'a maintenant. Je ne l'ai presque jamais remplacé cette saison, même pas en préparation. Il a besoin d'un traitement légèrement différent. C'est un joueur qu'il faut laisser seul. Vous n'êtes pas obligé de lui donner un coup de pied aux fesses.» A son meilleur niveau, Ondrej Duda fait désormais preuve de beaucoup d'ambition : «Le coach me fait plus confiance que ces deux dernières années. Cela augmente ma confiance et je peux bien jouer. Cela devrait être une réussite pour tout le monde au Hertha. Nous sommes maintenant dans le haut du classement et nous voulons y rester aussi longtemps que possible.»

Plus d'infos

Commentaires