Euro 2020, équipe de France : Karim Benzema raconte son rendez-vous avec Didier Deschamps

Au cours d'un long entretien, Karim Benzema est revenu sur sa rencontre avec Didier Deschamps ces derniers mois à Madrid.

Karim Benzema et Didier Deschamps en conférence de presse
Karim Benzema et Didier Deschamps en conférence de presse ©Maxppp
La suite après cette publicité

Il y a une semaine, Didier Deschamps annonçait le retour de Karim Benzema en équipe de France. Sélectionné parmi les 26 pour l'Euro 2020 après six ans d'absence, le buteur du Real Madrid savoure. Il espère pouvoir apporter son expérience et son jeu au groupe champion du monde en 2018, et notamment Kylian Mbappé, comme il l'a déjà expliqué. Mais le flou plane toujours autour des conditions de son retour en Bleu.

Longuement interrogé par L'Équipe ce mardi, KB9 en dit un peu plus sur son rendez-vous avec le sélectionneur national à Madrid. Un entretien qui a tout changé. «Il l’a expliqué lui-même, on s’est parlé, c’est clair. On a beaucoup discuté et on s’est dit beaucoup de choses. Des choses qu’on avait à se dire depuis un bon bout de temps. C’était une bonne explication, avec des mots importants. Aujourd’hui, je suis à nouveau sélectionné en équipe de France, donc c’est que la discussion s’est bien passée…», a-t-il raconté.

Deschamps n'avait donné aucune garantie

Les deux hommes, qui ne s'étaient plus vu et parlé depuis 2015, ont longuement échangé et, rapidement, tout est rentré dans l'ordre, raconte le Merengue. «Ça nous a fait du bien de discuter, d’échanger et devoir qu’on avait beaucoup de choses à se dire. Je me suis toujours bien entendu avec lui et, au bout de trois minutes, tout était redevenu comme avant. Alors que ça faisait plus de cinq ans qu’on ne s’était pas croisé», a-t-il lâché. Pour autant, si l'échange s'est bien passé, jamais DD ne lui a assuré qu'il le prendrait pour l'Euro 2020.

«À aucun moment. Jamais. On a parlé de beaucoup de choses, c’était une longue discussion entre hommes, qui restera entre nous. On s’ est dit beaucoup, beaucoup de choses. On n’a pas parlé que football, on a parlé de tout : de la vie, la famille ... Mais à aucun moment il ne m’ a dit : “Tu seras à l’Euro”», a-t-il révélé, ravi de retrouver des Bleus qu'il considère ne jamais vraiment avoir quitté et prêt à tout donner pour aller chercher un trophée avec la sélection. Pour en savoir encore un peu plus sur le contenu de cette fameuse rencontre, il faudra encore attendre...

Plus d'infos

Commentaires